Accord de Petersberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'hôtel Petersberg près de Bonn

L'accord de Petersberg est un traité international signé le 22 novembre 1949 qui étend les droits du gouvernement fédéral allemand vis-à-vis des forces d'occupation britanniques, françaises et américaines. Il est vu comme le premier pas important de la République fédérale d'Allemagne (RFA) vers sa souveraineté. Il permet notamment aux Allemands de reprendre des relations consulaires et commerciales avec l'étranger, ainsi que l'entrée de leur pays comme membre à part entière de l'Autorité internationale de la Ruhr.

Ce document fut signé à l'hôtel Petersberg, situé sur le mont éponyme à côté de Bonn, et qui était alors le siège de la Haute commission alliée. Ce fut la première modification du statut d'occupation de l'Allemagne.

Les quatre signataires étaient :