Accord avec note ajoutée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En harmonie tonale, un accord avec note ajoutée est un accord de trois notes de structure classique, auquel on ajoute une note supplémentaire qui va jouer le rôle d'une appoggiature supérieure non résolue. Les notes ajoutées sont des notes étrangères qui « brouillent » la couleur initiale de l'accord sans pour autant modifier sa fonction.

L'étude de tels accords est un peu à la frontière de la musique tonale purement « classique », et se rattache davantage au jazz et au blues, ou, plus généralement, aux musiques populaires qui en sont dérivées.

Dans cette catégorie, figurent principalement les accords avec sixte ou neuvième ajoutée.

  • Un accord avec neuvième ajoutée est le même que le précédent, auquel on ajoute cette fois, une neuvième majeure. Très souvent, l'accord avec neuvième ajoutée a également la sixte ajoutée. Ici encore, sixte et neuvième gagneront à être disposées à la partie supérieure (exemples C & D).
L'accord avec sixte ajoutée placé sur le IVe degré est très employé. Un tel accord peut également s'analyser comme un accord de quatre notes du IIe degré, à l'état de premier renversement : même fonction de sous-dominante, même basse et mêmes sons (exemple B).
L'accord avec note « blues », très employé dans les musiques de jazz et de blues, peut être considéré comme un accord avec note ajoutée. Il s'agit d'un accord majeur appartenant à une tonalité majeure — on l'utilise le plus souvent sur le Ier degré — qui fait entendre simultanément une tierce mineure à la partie supérieure.
  • Exemples d'accords avec notes ajoutées :
Accord avec note ajoutée

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]