Accident ferroviaire de Pécrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 47′ 00″ N 4° 39′ 00″ E / 50.78333, 4.65

Le site de l'accident et ses plaques commémoratives.

Le 27 mars 2001, une collision frontale en gare de Pécrot (Commune de Grez-Doiceau, Brabant wallon) entre un train de voyageurs et une rame vide roulant à contre-sens fait huit morts et douze blessés.

L'accident selon le jugement[modifier | modifier le code]

Selon le jugement[1], l'accident est dû à une série de dysfonctionnements, dus à des erreurs humaines des agents et au manque de prévoyance de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lesoir.be, Catastrophe - Défaut de « prévoyance » et amende à la clé Pécrot : la SNCB est jugée responsable « Un jugement de qualité », par Jean Vandendries et Jean-François Munster, le 16 septembre 2004 lire en ligne (consulté le 24 février 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]