Accademia Vivarium Novum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'académie Vivarium novum (en italien : Accademia Vivarium novum), située en périphérie de Rome, est considérée comme l'un des uniques lieux au monde où le latin et le grec antique sont utilisés comme langues de communication. Cette institution fut fondée et est dirigée par Luigi Miraglia, qui, selon la revue “The New Yorker”, parle le latin plus couramment que quiconque aujourd'hui[1]. Chaque année, des élèves du monde entier y confluent pour apprendre les langues classiques de manière vivante. Le but principal de cette institution est cependant la lecture des auteurs grecs et latins de tout âge (la renaissance tient dans leur curriculum une place de grande importance)[2], l'étude de la philosophie et de l'évolution de la pensée, de manière à pouvoir juger notre société avec le recul de l'histoire, tout en méditant et en discutant à propos des fondements de la culture occidentale et de l'Humanitas.

Les cours de l'académie[modifier | modifier le code]

Le cursus principal de l'académie, qui dure d'octobre à juin, comprend des cours de Littérature latine antique et Littérature de la Renaissance, de Philosophie, d'Histoire romaine, de Langue et Littérature grecque et de Poésie latine et grecque. Ce dernier cours a comme particularité la mise en musique de vers antiques d'Horace, de Catulle ou d'Ovide. Les fruits de cette expérimentation peuvent également être entendus sur YouTube grâce aux enregistrements de Tyrtarion[3], le chœur que forment chaque année leurs élèves.

Les cours d'été[modifier | modifier le code]

Les élèves de l'année académique sont reçus et logés gratuitement grâce à des bourses d'études offertes par la Fondation Mnemosyne, qui organise, pour les financer, des cours d'été de latin intensifs[4], dont le but est de conduire des élèves débutants, n'ayant même jamais étudié le latin, à la lecture des auteurs classiques en deux mois à peine[5].

La maison d'édition[modifier | modifier le code]

Ils utilisent, pour ce faire, une méthode que publie l'académie elle-même écrite par l'auteur Danois Hans Orberg, dont le titre est Lingua Latina per se illustrata, Familia Romana. Ils publient également une adaptation Italienne de la méthode Athenaze de l'université d'Oxford pour l'apprentissage du grec ancien[6]. L'académie est l'un des principaux acteurs dans la diffusion des méthodes dites vivantes pour l'apprentissage des langues anciennes.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mead, Rebecca (17 Sept 2001). "Latin lover; can a classicist's plan to revive a dead language save Europe?". The New Yorker. pp. p107(9). Archive de l'original du 25 juin 2011. Consultation le 25 juin 2011.
  2. http://vivariumnovum.net/it/lezioni/latinae-litterae-recentiores
  3. https://www.youtube.com/playlist?list=PL1273E23FBFFABCA8
  4. http://www.summer-classics.com/2013/03/accademia-vivarium-novum.html - http://vivariumnovum.net/en/ad-extra/summer-latin-school
  5. http://www.zenit.org/en/articles/resurrecting-the-not-dead-yet
  6. http://www.culturaclasica.com/lingualatina/index.htm - http://www.vivariumnovum.it/edizioni