Acanthosicyos horridus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Acanthosicyos horridus est une espèce de melon sauvage qui pousse dans des régions désertiques de Namibie. Il est aussi connu sous le nom de !nara (prononcer /[ᵑǃara/).

Description[modifier | modifier le code]

La plante se présente sous forme de buisson plus ou moins denses. Seules les jeunes tiges présentent des feuilles, les plus âgées en sont dépourvues. Un pied de !nara peut vivre 100 ans et couvrir jusqu'à 1 500 m². Sa racine pivotante va chercher l'eau dans la nappe phréatique. Si le !nara est recouvert par du sable apporté par les vents, il est capable de se dégager et de poursuivre sa croissance[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le fruit[modifier | modifier le code]

Le fruit comestible pèse environ 900 g[2].

Les fruits du !nara sont récoltés par les populations locales et notamment les Topnaar, de février à avril et août à septembre[3].

Un insecte de genre cigale, Diadematus acanthoproctus se nourrit de la plante, en se déplaçant la nuit entre les différents buissons [4].

Chez les Topnaars, chaque famille de la basse vallée du Kuiseb à proximité de Walvis Bay possède un certain nombre de sujets qui sont considérés comme propriété privée, ce qui n'est pas le cas de la terre où ils poussent. Une famille n'a le droit de récolter que les plantes qui lui appartiennent.

Les besoins écologiques très particuliers de la plante ne permettent pas de la cultiver, mais des recherches en ce sens sont en cours en Namibie. Des scientifiques collaborent avec les Topnaars pour développer de façon durable les populations existantes de !nara.

Les fruits sont également consommés par les hyènes et les chacals[1].

Autres utilisations[modifier | modifier le code]

Certaines populations tirent une sorte de bière à partir du fruit[1]. D'autres utilisent les racines pour élaborer des médicaments[1]. Les nombreuses graines du fruit peuvent être consommées sèches (un peu comme des noix). On peut aussi en tirer de l'huile[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Diaporama », sur www.commons (consulté le 21 juin 2010)
  2. Grubben, G.J.H. & Denton, O.A. (2004) Plant Resources of Tropical Africa 2. Vegetables. PROTA Foundation, Wageningen; Backhuys, Leiden; CTA, Wageningen.
  3. (en) « Kruger national park page », sur www.krugerpark.co.za (consulté le 21 juin 2010)
  4. (en) E. Conti and F.M. Viglianisi, « Ecology of the calling song of two Namibian armoured ground crickets, Acanthoplus longipes and Acanthoproctus diadematus (Orthoptera Tettigoniidae Hetrodinae) », sur Dipartimento di Biologia Animale “Marcello La Greca”, Università di Catania, Via Androne 81, 95124 Catania, Italy, Ethology Ecology & Evolution,‎ 12/3/2005 (consulté le 10/2/2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :