Acantharea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les acanthaires (anciens Acantharia, désormais Acantharea) constituent l'un des trois groupes d'Actinopodes. Dans la classification phylogénétique, ils sont regroupés avec les Radiolaires et les Héliozoaires[1] . Leur test est essentiellement constitué de celestine (matiere organique et sulfate de strontium )

c'est un organisme unicellulaire , son cytoplasme comprend l'endoplasme central granuleux et polynucléaire, l’ectoplasme périphérique : qui émet des pseudopodes porteur d'algues symbiotique (les zooxanthelles )

présence constance d'un squelette : formé de 10 spicule diamétraux parfaitement symétriques, 20 spicules soudées au centre de la cellule d’où il prennent naissance , au point de sortie de spicules , tous d’égale longueur , s’insèrent des faisceaux de myonèmes contractiles formant un appareil hydrostatique perfectionné permettant a l'organisme de flotter ou de plonger .

cependant la relation de symbiose entre l’algue et le protozoaire en question on été remise en cause par des chercheurs de la Station biologique de Roscoff (CNRS/Université Pierre et Marie Curie Paris 6).

Les chercheurs ont en effet constaté que lorsque les algues sont à l'intérieur de l'acanthaire, elles changent d'aspect par rapport à leur vie libre. L'hypothèse est que l'acanthaire empêcherait l'algue de se diviser, mais permettrait en revanche la multiplication de ses chloroplastes, où se déroule la photosynthèse . Ainsi, l'acanthaire pourrait récupérer du carbone lorsque nécessaire en "volant" quelques cellules au sein d'immenses populations d'algues qui vivent très bien sous forme libre. Reste à démontrer les mécanismes précis de cette hypothétique "cytokleptie".

d’où l’hypothèse d'un rapport de commensalisme et non symbiotique.

Liste des sous-taxons[modifier | modifier le code]

Selon WRMS :

Liste d'Acanthaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Probert, Lucie Bittner, Yves Desdevises, Sébastien Colin, Colomban de 

Vargas, Martí Galí, Rafel Simó, Fabrice Not, PNAS, octobre 2012