Académie du Corps des Cadets de la Noblesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation de l'École des Cadets de Varsovie.

L'Académie du Corps des Cadets de la Noblesse de Sa Majesté et de la Republique ou l'École des Cadets de Varsovie fut la première école publique d'État de la République des Deux Nations qui était une république fédérale aristocratique formée en 1569 à partir du Royaume de Pologne et du Grand-duché de Lituanie, jusqu'en 1795 lors de la dernière partition de la Pologne.

L'école des cadets fut fondé à Varsovie le 15 mars 1765 par le roi Stanislas II de Pologne.

Le commandement de l'École des Cadets était assuré par le prince Adam Kazimierz Czartoryski.

Nicolas Chopin, père du pianiste Frédéric Chopin, était professeur de la langue francaise à l'école.

Les élèves de l'École des Cadets participèrent à l'Insurrection de Kościuszko conduite par un de ses élèves Tadeusz Kościuszko.

Plusieurs annexes furent ouvertes sur le territoire polonais : Grodno, Nemyriv, Niasvij et à Rydzyna.

Entre les deux guerres mondiales, l'École des Cadets fut reconstituée dans trois établissements répartis entre Cracovie, Chełmno et Rawicz.

Après la Seconde Guerre mondiale, la République populaire de Pologne organisa au sein des locaux de l'École des Cadets un corps de sécurité intérieur (Korpus Bezpieczeństwa Wewnętrznego).

Les bâtiments sont occupés, de nos jours, par le Rectorat de l'Université de Varsovie.

Anciens élèves célèbres[modifier | modifier le code]