Académie des beaux-arts de Bologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Académie des beaux-arts.

L'Académie des beaux-arts de Bologne (en italien, Accademia di belle arti di Bologna ou encore Accademia Clementina) est une école d'art italienne fondée au début du XIXe siècle. Elle a pris la suite de différentes académies artistiques ayant existé à Bologne depuis la fin du XVIe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

L'enseignement des disciplines artistiques a commencé à Bologne avec la fondation, par les Carracci, de l' « Accademia dei Desiderosi » (1582) puis de l' « Académie des Incamminati » (1590). Dans cette académie sont enseignés l'étude du dessin d'après le nu et les modèles de la statuaire antique, et la peinture à partir de l'étude des maîtres. On y étudiait aussi l'anatomie et d'autres pratiques comme l'architecture ou la perspective.

Après le déclin de l'école des Carracci, il y a eu de nombreuses tentatives pour rétablir l'éducation artistique à Bologne. Au début du XVIIIe siècle, un groupe de peintres dirigé par Giampietro Canotti se réunit au Palais Fava, et crée une nouvelle Académie, qui, avec le soutien de Luigi Ferdinando Marsigli, est rattachée à l'Institut des sciences en 1710.

Elle prit le nom d'Académie clémentine ou Académie pontificale après la reconnaissance de son statut par le pape Clément XI en 1711.

Avec l'occupation napoléonienne, l'Académie Clémentine fut supprimée, mais en septembre 1802 fut fondée l'Acccademia nazionale di belle arti di Bologna.

Départements[modifier | modifier le code]

Travail de diplôme à l'Académie des Beaux-Arts de Bologne, Fin du XXe siècle
  • Département des arts visuels
  • Département de la communication et de l'éducation artistique
  • Département de design et d'arts appliqués

Anciens professeurs[modifier | modifier le code]

Artistes formés à l'Académie des beaux-arts de Bologne[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Giampietro Zanotti, Storia dell'Accademia Clementina di Bologna aggregata all'Instituto delle Scienze e dell'Arti, Bologne, Lelio dalla Volpe, 1739, 2 volumes.
  • L'arte del Settecento emiliano. La Pittura. L'Accademia Clementina, catalogo della X Biennale d'Arte Antica, a cura di Andrea Emiliani et al., Bologne, 8 settembre - 25 novembre 1979, Bologne, Edizioni Alfa, 1979.
  • Fabia Farneti, Vincenza Riccardi Scassellati, L'Accademia di Belle Arti di Bologna, Fiesole, Nardini, 1997.
  • Andrea Emiliani, Il politecnico delle arti. Un libro bianco per la Pinacoteca nazionale e l'Accademia di belle arti di Bologna, Nuova alfa, Bologne.
  • Maria Luigia Pagliani, L'orma del bello. I calchi di statue antiche nell'Accademia di belle arti di Bologna, Bologne, Ed. Minerva, 2003.
  • Michelangelo L. Giumanini, Tra disegno e scienza. Gli studenti dell'Accademia di belle arti di Bologna (1803-1876), Ed. Minerva, Bologne, 2002.
  • Giuseppe Lipparini, L'Accademia di belle arti e l'Accademia Clementina di Bologna, Bologne, Ed. Minerva, 2003; ed. orig.: Florence 1941.
  • Stefano Benassi, L'Accademia Clementina. La funzione pubblica. L'ideologia estetica, Bologne, Minerva Edizioni, 2004 (I ed.: Bologne 1988).
  • Cristiano Marchegiani, Meteore nei cieli d'Arcadia. Marchigiani e accademie d'arte nel Settecento: studi e concorsi emiliani, in Studia Picena. Rivista marchigiana di storia e cultura, LXXV (2010), p.  143-211.

Liens externes[modifier | modifier le code]