Abysses (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abysses et Abyss.

Abysses[1] (titre original : Der Schwarm) est un roman de science-fiction de l'auteur allemand Frank Schätzing paru en 2004 dont la traduction française a été disponible en 2008. L'intrigue consiste en l'existence d'êtres sous-marins intelligents qui menacent l'humanité terrestre.

Personnages[modifier | modifier le code]

Leon Anawak[modifier | modifier le code]

Personnage principal. Spécialiste scientifique du comportement des animaux marins, notamment des baleines.

Sigur Johanson[modifier | modifier le code]

Autre personnage principal, spécialiste et professeur en biologie

Jack "Greywolf" O'Bannon[modifier | modifier le code]

Ancien militaire de l'U.S NAVY, spécialiste de l'entraînement des mammifères marins pour des opérations militaires, il démissionne, prétextant un renvoi pour maladie cardiaque, lorsqu'il découvre le sort effroyable réservé aux animaux. Il trouve par la suite un travail à la Davie's Whaling Station, centre touristique d'observation des mammifères marins sur l'île de Vancouver mais se fait renvoyer après une altercation, avec Leon Anawake. Il décide ensuite de monter son propre groupe de protection des animaux. d'origine irlandaise et amérindienne, il change son nom pour Greywolfe, afin de passer un peu plus pour un indien...

Tina Lund[modifier | modifier le code]

Jack Vanderbilt[modifier | modifier le code]

Samantha Crowe[modifier | modifier le code]

Karen Weaver[modifier | modifier le code]

Murray Shankar[modifier | modifier le code]

Bernard Roche et Sue Oliviera[modifier | modifier le code]

Stanley Frost[modifier | modifier le code]

Les Yrrs[modifier | modifier le code]

Créature(s) intelligente(s) des fonds marins, dont l'existence est progressivement soupçonnée, dont la nature est ensuite progressivement comprise. Les Yrrs sont des agrégats d'unicellulaires s'attaquant depuis l'océan à l'espèce humaine qui les menace.
Le terme les désignant est proposé par Sigur Johanson, qui le voit apparaître sur son écran d'ordinateur après qu'il en ait machinalement effleuré le clavier[2].

Aspects scientifiques techniques[modifier | modifier le code]

La fiction s'appuie sur d'importantes références techniques et scientifiques: L'hydrate de méthane, les unicellulaires, le plateau continental, le comportement et le mode de vie des baleines, les plates-formes pétrolières...
Se trouvent plus particulièrement évoqués la cuboméduse chironex fleckeri[3], la dinophyta ''pfiesteria piscicida''[4], le calamar géant architeuthis[3], la baleine bleue balaenoptera musculus[5].

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le titre de la première édition en France était L'Essaim
  2. "C'était un mot comme un autre. Celui-là était encore meilleur qu'un vrai mot parce qu'il était impossible à interpréter. Au fond, il ne savait même pas sur quoi il planchait." chapitre 10 mai.
  3. a et b chapitre 12 avril
  4. chapitre 20 avril
  5. chapitre 5 avril