Abu al Abyad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

24° 10′ 46″ N 53° 48′ 35″ E / 24.1793308, 53.8096619 Abu al Abyad (arabe : ابوالابیض, anciennement Abu al Jirab, est, avec 306 km², la plus grande des îles de l'émirat d'Abou Dabi aux Émirats arabes unis, située sur la côte du golfe Persique à environ une centaine de kilomètres par la route, à l'ouest de la ville d'Abou Dabi.

Les principales localités de l'île sont :

  • Al Jirab
  • Bu Lifiyat
  • Jazirah

Histoire[modifier | modifier le code]

Les fouilles ont révélé qu'on y a pratiqué intensivement la perliculture en particulier au nord-ouest de l'île grâce à l'huître Pinctada radiata. Cette industrie perdura jusqu'à ce qu'elle disparaisse en 1834. Ainsi, on a retrouvé entre cinquante et cent millions d'huîtres enterrées.

Abu al Abyad dispose également de 51 sites archéologiques situés pour la plupart le long de la côte et on y a trouvé des traces de la civilisation du commerce de la période d'Obeïd en Mésopotamie datant du Ve et VIe millénaires. Bien que l'île était habitée à diverses époques l'activité humaine a augmenté dès le XIVe siècle de notre ère[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation des sites archéologiques d'Abu al Abyad », sur Abu Dhabi Islands Archeological Survey (consulté le 8 mars 2012)