Abu Hafs Umar al-Murtada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Abû Hafs `Umar al-Murtadâ (أبو حفص المرتضى عمر بن أبي إبراهيم اسحاق بن يوسف بن عبد المؤمن [abū ḥafṣ al-murṭaḍa `umar ben abī ibrāhīm isḥāq ben yūsuf ben `abd al-mū'min]) est né à une date inconnue. il succéda à Abû al-Hasan as-Sa`îd al-Mu'tadid comme calife almohade en 1248. Il est mort en 1266.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son empire est réduit à la région de Marrakech. Il dut même payer un tribut aux Mérinides pour pouvoir rester à Marrakech. Son cousin Abû al-`Ula al-Wâthiq Idrîs abû ad-Dabûs le renversa et se fit proclamer calife (1266).

Il eut trois vizirs:

  • Abû Muhammad ben Yûnus (1248-1249) (أبو محمد بن يونس [abū muḥammad ben yūnus])
  • Abû Zayd ben Yanû al-Kûmî (1249-1266) (أبو زيد بن يعلو الكومي [abū zayd ben ya`lū al-kūmī])
  • Abû Mûsâ ben `Azûz (1249-1266) (أبو موسى بن عزوز الهنتاتي [abū mūsā ben `azūz al-hayātī])

Sources[modifier | modifier le code]