Abstémius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurentius Abstémius, aussi connu sous le nom de Lorenzo Bevilaqua, est un fabuliste et bibliothécaire italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Macerata, près d'Ancône, à la fin du XVe siècle, Laurentius Abstémius est professeur de belles-lettres à Urbino. Il a eu comme élève Guido Ubaldo, duc d'Urbino. Ce dernier l'a ensuite nommé son bibliothécaire[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

On a de lui, sous le titre d’Hecatomythium, un premier recueil de cent fables, pour la plupart de son invention, qui parut pour la première fois à Venise en 1495. Il y ajouta plus tard nonante-sept autres fables, sous le titre d’Hecatomythium secundum (Venise, 1499). L'ensemble est repris dans un recueil de 1536 qui comporte tous, ainsi que des fables de Lorenzo Valla, Érasme, Aulu-Gelle et quelques autres. L'ouvrage a été mis à l'Index par l'Église en raison de ses attaques contre le clergé[1].

Jean de La Fontaine s'est inspiré d'une vingtaine de ces fables. Ainsi, « Les obsèques de la Lionne » est une adaptation de la fable « Le Lion irrité contre le Cerf joyeux lors de la mort de la Lionne » (Abstemius II, 48) tout comme « Les Vautours et les Pigeons » qui est une adaptation de « Les Vautours en guerre entre eux et pacifiés par les Colombes » (Abstemius I, 96). Il s'en est aussi inspiré notamment pour « L'Oiseleur, l'Autour et l'Alouette », « La Jeune Veuve », « Les Femmes et le Secret », « La Mort et le Mourant » et « Le Vieillard et les Trois Jeunes Hommes »[2].

Abstemius a également publié des épigrammes, ainsi que des notes sur des passages difficiles d'auteurs latins, publiées sous le titre Annotationes Variae et Libri duo de quibusdam locis obscuris in libro Ovidii[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dictionnaire historique, critique et bibliographique, Paris, 1821, tome I, p. 59
  2. Prosper Soullié, La Fontaine et ses devanciers, Paris, 1861

Sources[modifier | modifier le code]