Abraham Vita de Cologna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abraham (Vita) de Cologna (Mantoue, 1755Trieste, 1832), orateur et homme politique italien, fut grand rabbin de France aux côtés de David Sintzheim et d'Emmanuel Deutz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tout en étant rabbin de Mantoue, Abraham Vita de Cologna fut élu député au Parlement du royaume d'Italie créé par Napoléon Ier, et en 1806 il siégea à l'assemblée des notables de Paris. Lors de l'instauration du Grand Sanhédrin en 1807, il en fut nommé le vice-président, puis il devint membre du Consistoire central l'année suivante qu'il présida 1812 à 1826. À ce titre, on peut le considérer comme le second grand rabbin de France après David Sintzheim. Il siégea plus tard au consistoire de Turin.

Il a laissé un recueil de sermons et d'essais[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kahn, Archives israélites, 1840, p. 32.