Abraham Janssens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abraham Janssens van Nuyssen (ou Jansens), dit Abraham Janssens, né entre 1567 et 1576 à Anvers, où il est mort en 1632, est un peintre flamand baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abraham Janssens séjourne longtemps en Italie, où il s'approprie la manière des artistes de ce pays, et contribue puissamment à la chute définitive de l'école de Bruges qui avait dominé pendant tout le XVIe siècle.

Il a été l'élève de Jan Snellinck. En 1602, il devient maître à la guilde de Saint-Luc d'Anvers, dont il est doyen en 1607.

Jusqu'à l'avènement de Pierre-Paul Rubens, il pouvait certainement être considéré comme le plus grand peintre d'histoire de son temps. Le style des deux artistes était comparable mais, dans la précision du dessin, Janssens dépassait son contemporain. Si la composition de leur peinture et leur manière de traiter le nu artistique était semblable, Rubens avait une plus grande maîtrise des couleurs et d'une manière générale, une plus grande liberté dans son travail.[réf. nécessaire]

Maître du clair-obscur, il aimait que sa peinture soit faite de forts contrastes de lumière et d'ombre. Parmi ses élèves, on peut citer Gerard Seghers et Theodore Rombouts.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Certaines de ses œuvres sont conservées au musée d'Anvers et à la galerie de Vienne. De nombreuses églises en Belgique possèdent un de ses tableaux, mais ses chefs d'œuvre sont dans l'église des Carmes à Anvers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :