Abraham Govaerts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Govaerts.
Abraham Govaerts, Le Repos pendant la fuite en Égypte.

Abraham Govaerts, baptisé le 30 août 1589 à Anvers, où il meurt le 9 septembre 1626, est un peintre flamand de paysages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève de Jan Brueghel l'Ancien et entre en 1607 dans la guilde de Saint-Luc d'Anvers où il occupe le rang de doyen. Frans Snyders est son élève. L'inventaire de sa succession mentionne de nombreuses œuvres inachevées qui sont, dans la suite, étoffées par A. II Francken, F. II Francken, Jasper van der Lanen (dont il est le témoin de mariage en 1624) et H. Jordaens. Ses œuvres datées se situent entre 1612 et 1626. Il apparaît à ses débuts dans la lignée de Gillis van Coninxloo dont il reprend les sous-bois, les arbres touffus ainsi que les troncs et racines enveloppés de lierre. Par la suite, il s'inspire de J. Brueghel de Velours, imitant sa thématique, paysages avec fleurs, animaux et figures allégoriques, sa technique minutieuse et son coloris chatoyant.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1612 : Paysage boisé, au Mauritshuis, à La Haye.
  • 1620 : À l'orée de la forêt, collection privée.

Lieux de conservation[modifier | modifier le code]

en France :

  • La Multiplication des pains, au musée Jeanne d'Aboville de La Fère, dans l'Aisne (attribution).

Collections privées :

  • Sainte Famille dans un paysage de forêt, ou Le Repos pendant la fuite en Égypte, huile sur toile collée sur panneau de bois, 48 × 64 cm, à Paris.

Bibliographie[modifier | modifier le code]