Abraham Brueghel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brueghel.
Bouquet de fleurs dans un vase en bronze

Abraham Brueghel[1] est un peintre des néerlandais, né le 28 novembre 1631 à Anvers et mort en 1690 à Naples.

Il est le second fils de Jan Brueghel le Jeune (1601-1678) qui lui enseigne dès son jeune âge la peinture. Abraham se montre très doué et il réussit à vendre sa première toile à seulement quinze ans. À dix-huit ans, il se rend en Italie où il entre au service du prince Antonio Ruffio de Sicile. En 1659, il se rend à Rome où il se marie l’année suivante. Il s’installe en 1671 à Naples.

S’il suit d’abord le style de son père, Abraham se tourne vers la peinture de fleurs suivant le style de Daniel Seghers (1590-1661).

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Fruits et Fleurs, collection privée.
  • Nature morte, collection privée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (fr) Emmanuel Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous, vol. 2, éd. Gründ,‎ 1999 (4e éd.), 13440 p.
  • Le Siècle de Rubens, catalogue d'exposition, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1965, pp. 19-21.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres. Le nom possède différentes orthographes : Bruegel comme Pieter l'Ancien signait généralement son nom, Breughel qu'adopteront tous ses descendants et continuateurs, Brueghels ou encore Brueghels. Par souci d'homogénéité, la graphie la plus répandue a été retenue.