Abra alba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abra alba est un petit mollusque bivalve abondant dans les eaux atlantiques de l'Europe et en Méditerranée.

Comme celle des autres représentants du genre Abra, sa coquille est blanche et fragile.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une espèce dominante sur les fonds vaseux et sablo-vaseux, entre le niveau des basses mers et 70 m de profondeur.

Toxicologie, écotoxicologie[modifier | modifier le code]

C'est un animal filtreur qui se montre sensible à certains polluants, dont pétroliers. On a montré après la marée noire de l'Amoco Cadiz que cette espèce a mis plus de 10 ans à reconstituer ses populations en Baie de Morlaix où elle est présente à raison d'une biomasse de 10 à 11 grammes par mètre carré (moyenne annuelle de la biomasse en poids sec décalcifié)[1]. Le déficit de production dans les 11 années qui ont suivi la marée noire peut avoir affecté la biomasse des poissons se nourrissant de cette communauté[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b J-C Dauvin, ReportThe fine sand Abra alba community of the bay of morlaix twenty years after the Amoco Cadiz oil spill ; Marine Pollution BulletinVolume 36, Issue 9, September 1998, Pages 669-676doi:10.1016/S0025-326X(98)00058-7