Aboubacar Somparé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elhadj Aboubacar Somparé, né le 31 août 1944 à Dakonta[1], est un homme politique guinéen, président de l'Assemblée nationale de 2002 à 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en mathématiques, il entame une carrière de cadre au ministère de l'Éducation. De février 1978 à septembre 1984, il est ambassadeur de Guinée à Paris.

Il occupe ensuite la fonction de recteur de l'université de Conakry.

Secrétaire général du PUP du président Lansana Conté à partir d'avril 1997, il devait devenir, après la mort de ce dernier en décembre 2008, président de la République par intérim, en sa qualité de président de l'Assemblée nationale. Mais un coup d'État mené par le capitaine Moussa Dadis Camara a remis en cause cette transition.

Aboubacar Somparé recueille 0,95 % des voix au premier tour de l'élection présidentielle de 2010[2].

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son CV dans les archives du site de l'Assemblée nationale.
  2. [PDF] Résultats définitifs du premier tour sur le site de la Commission électorale nationale indépendante