Abigail Williams (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abigail Williams (personnage), Abigaïl et Williams.

Abigail Williams est un groupe de black metal symphonique américain fondé en 2005, originaire de Phoenix en Arizona. Abigail Williams souffre de constant changement de line up depuis ses débuts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abigail Williams a été formé par le guitariste Ken Sorceron en 2005. À ses débuts, la formation évolue dans un style Metalcore. Après avoir tourné intensément aux États-Unis et en Angleterre en 2006, Abigail Williams sort son premier EP Legend EP. Le style pratiqué est un mix entre le Metalcore des débuts et le black metal symphonique. Cette EP leur permet de tourner avec Dark Funeral et Enslaved. Le goupe splite en début d'année 2007, ce que plus tard Sorceron décrira comme une pause planifiée.

Le groupe entra en studio avec le producteur James Murphy (guitariste d'Obituary, Testament et Cancer) pour enregistré leur premier album, In the Shadow of a Thousand Suns, en octobre 2008. L'influence de la scène black metal européenne, particulièrement le black sympho de Cradle of Filth et des scandinaves de Dimmu Borgir et d'Old Man's Child est évidente. Les Américains prennent aux premiers les orchestrations et les structures des chansons et aux deuxièmes les passages thrashisants. Le tout est présenté dans un écrin laqué bien propre et bien brillant. En gros, ça pilonne, les breaks sont également nombreux avec leur lot de notes de piano ou de synthétiseurs grandiloquents, le chant est franchement black (rien à voir avec le metalcore).

L'enregistrement de l'album a pris six mois. Trym Torson (Emperor/Enslaved assure la batterie sur tous les titres de l'album exceptés Floods, Acolytes et Empyrean. La plupart des chansons ont été écrites par Sorceron quand le groupe était en sommeil en 2007. Abigail Williams tourne en Europe pendant l'été 2008. En 2009, la claviériste Ashley Ellyllon remplaça Rosie Smith au sein de Cradle of Filth. En octobre 2009, Sam "Samus" Paulicelli quitta le roupe pour se consacrer à d'autre projets.

Abigail Williams a sorti une édition limitée d'In the Shadow of a Thousand Suns en janvier 2010 incluant un second disque ou apparaissent quatre nouveaux titres, une démo de Floods et un clip vidéo Into the Ashes, puis a enregistré huit nouveaux titres pour son second album. L'album enregistré au "Conquistador Studios" à Cleveland (Ohio) se nomme In the Absence of Light. Il sortira le 21 septembre 2010 chez Candlelight Records.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Legend, EP, 2006
  • In the Shadow of a Thousand Suns, album, 2008
  • Watch Tower, Single, 2009
  • In the Shadow of a Thousand Suns, EP, 2009
  • Malediction, single, 2010
  • In The Absence Of Light, album, 2010
  • Becoming, album, 2012

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Ken Sorceron - Vocaux, Guitare (2005-2007, 2007-) (Reign of Vengeance, Aborted)
  • Ken Bedene - batterie (2009-) (previously bass) (Blood of Cain, Fallon)
  • Ian Jekelis - Guitare (2009-) (God Dethroned, Abysmal Dawn, Artisan)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Vocaux[modifier | modifier le code]

  • Connor Woods (2005-2006) (The Symmetry in Chaos)

Guitare[modifier | modifier le code]

  • Brad Riffs (2005-2006)
  • Mike Wilson (2006-2007, 2007-2009) (System Divide)
  • Bjorn "Bjornthor" Dannov (2005-2007, 2008-2009) (Vehemence, The Symmetry in Chaos, Your Mom)

Basse[modifier | modifier le code]

  • Tom Brougher (2005)
  • Mark Kozuback (2005-2006) (Vehemence, Reign of Vengeance, The Symmetry in Chaos, Revolution, Mistaken Identity)
  • Kyle Dickinson (2006)
  • Brent Riggs (2006) (Job for a Cowboy)
  • Jordan Jackson (2007)
  • Tommy "Plaguehammer" Haywood Jr. (2007-2009) (System Divide)
  • Tristan McCann (2009) (Oceano)

Batterie[modifier | modifier le code]

  • Zach Gibson (2005-2006, 2007) (The Black Dahlia Murder, Gutrot, Mutilated (USA), In Battle Array)
  • Andy Schroeder (2006) (Vehemence, The Symmetry in Chaos, He Who Binds Himself, Revolution, Mistaken Identity)
  • Sam "Samus" Paulicelli (2008-2009) (Eliminator (USA), Suspyre, Rising Phoenix, Dark Empire (USA), Mutiny, Abysmal Gates, Forever's Edge, Goatwhore)

Claviers[modifier | modifier le code]