Abelcourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abelcourt
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Canton Saulx
Intercommunalité Communauté de communes du Triangle Vert
Maire
Mandat
Bernard Jamey
2014-2020
Code postal 70300
Code commune 70001
Démographie
Population
municipale
350 hab. (2011)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 47′ 09″ N 6° 17′ 27″ E / 47.7858333333, 6.2908333333347° 47′ 09″ Nord 6° 17′ 27″ Est / 47.7858333333, 6.29083333333  
Altitude Min. 247 m – Max. 302 m
Superficie 7,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Abelcourt

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Abelcourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Abelcourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Abelcourt

Abelcourt est une commune française située dans le département de la Haute-Saône en région Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Abelcourt
Briaucourt Francalmont, Ormoiche
Velorcey Abelcourt Sainte-Marie-en-Chaux
Villers-lès-Luxeuil

Topographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Transports et voies de communications[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la guerre de Trente Ans, il ne restait dans ce village qu'un seul homme. (Almanach de la Franche-Comté pour 1785).

Albelcourt était compris, avant 1789, dans les possessions de l'abbaye de Luxeuil. C'était, dans l'ancienne organisation paroissiale, une annexe de Villers-Les-Luxeuil.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les noms qui commencent ou se terminent par court dénotent généralement les localités que possédèrent les Bourguignons lors du partage des terres de notre province (la Séquanie) au Ve siècle. La syllabe court répond au mot latin curtis, jardin, qui, lui-même, répond au mot allemand garten. La prononciation alsacienne de garten, qui signifie terrain cultivé autour d'une habitation, jardin, est corte; ce qui explique fort bien pourquoi, au moyen âge, court est écrit cort, corth, chort et corte dans les noms de nos communes. (Charles Longchamps, Glanures, p. 2)[Informations douteuses]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Maire actuel
Période Identité Étiquette Qualité
2008 En cours Bernard Jamey SE Retraité
Réélu en 2014[1]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Le résultat de l'élection présidentielle de 2012 dans cette commune est le suivant[2] :

Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eva Joly (EÉLV) 1 0,50
Marine Le Pen (FN) 62 31,16
Nicolas Sarkozy (UMP) 46 23,12 107 52,71
Jean-Luc Mélenchon (FG) 12 6,03
Philippe Poutou (NPA) 3 1,51
Nathalie Arthaud (LO) 1 0,50
Jacques Cheminade (SP) 0 0,00
François Bayrou (MoDem) 20 10,05
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) 5 2,51
François Hollande (PS) 49 24,62 96 47,29
Inscrits 269 100,00 269 100,00
Abstentions 64 23,79 51 18,96
Votants 205 76,21 218 81,04
Blancs et nuls 6 2,93 15 6,88
Exprimés 199 97,07 203 93,12

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 350 habitants. À partir du XXIe siècle siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2008, 2013, 2018, etc. pour Abelcourt). Les autres « recensements » sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
315 357 267 367 454 422 401 402 398
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
379 385 371 346 337 329 319 279 272
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
270 256 244 192 196 192 176 164 163
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
172 157 144 229 253 303 322 350 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Albelcout comptait 25 ménages en 1614, 85 en 1829 et 93 en 1866.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le village possède une fontaine sous pavillon du XIVe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Résultats de l'élection municipale de 2014 à Abelcourt », sur http://www.estrepublicain.fr (consulté le 21 juin 2014)
  2. Ministère de l'Intérieur - Haute-Saône (Franche-Comté), « Résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Abelcourt » (consulté le 16 juin 2014)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :