Abdoulaye Fall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abdoulaye Fall (gendarme) et Fall.
Abdoulaye Fall
Portrait du général Abdoulaye Fall en 2012
Portrait du général Abdoulaye Fall en 2012

Naissance 10 novembre 1952
Dakar
Allégeance Forces armées du Sénégal
Grade Général de corps d'armée

Abdoulaye Fall, né le 10 novembre 1952 à Dakar, est un militaire sénégalais. Il fut le chef d’Etat-major général des Armées du Sénégal du 26 mai 2006 au 31 octobre 2012. Il est général de corps d’armée depuis octobre 2007. Abdoulaye Fall est considéré comme un homme de « missions » pour avoir conduit, sous différentes bannières, plusieurs opérations hors du territoire national sénégalais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après sept ans passés à l’école militaire préparatoire de Saint Louis (Prytanée), le général est entré en service en 1972 dans les Forces armées Sénégalaises.

Promu officier en 1975 à sa sortie de l’Académie Royale Militaire du Maroc, avec la qualification de chef de section, il a obtenu en 1976, en France, un diplôme à l’école d’application des Transmissions.

En 1981, puis en 1987, toujours en France, il a obtenu un certificat technique et un diplôme technique en entraînement physique militaire. Il est par ailleurs titulaire d’un DUEL 2 en Anglais (Université Mohamed V de Fez, d’une Licence en STAPS (Université René Descartes Paris V – UER de Lacretelle).

Abdoulaye Fall est, depuis 1994, Breveté de l’École Supérieure de Guerre de la République fédérale d’Allemagne.

Il est diplômé de plusieurs centres d’études stratégiques et à participé en qualité d’expert à plusieurs séminaires et missions sur les questions de Sécurité et Défense.

Le général de corps d’armée Abdoulaye FALL parle le français, l’anglais et l’allemand, comprend l’espagnol et le portugais.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Au Sénégal[modifier | modifier le code]

De 1976 à 1992, dans des formations de l’armée de Terre, il a été successivement chef de section (21ème compagnie à St Louis ,2ème CFV à Ourossogui), commandant de compagnie (11ème CFV à Kédougou et 5ème CFV à Ziguinchor), chef du bataillon des sports, rédacteur à l’État-major General des Armées(Division Instruction Sport), directeur de l'association sportive des forces armées et chef de la délégation du Sénégal au CISM.

Il a été également chargé des opérations dans deux états-majors de zone militaire (Zone Militaire Est à Tambacounda (1994-95) et Zone Militaire Sud à Ziguinchor (1996-98)),Commandant de la Zone Militaire n°4 à Tambacounda en 1999, Sous-chef d’Etat-major Général des Armées chargé des Opérations en 1998.

En 2001, il est nommé Général, chef de l’État-major Particulier du Président de la République après un séjour au Maroc comme attaché militaire (en 2000).

A l’étranger[modifier | modifier le code]

En 1982, il est commandant de compagnie au sein du Bataillon Sénégalais de la FINUL au Liban En 1994, il est chef de la cellule DDR (Quartering Areas cell) à l’État-major de l’UNAVEM 3 en Angola. En 1998, il est commandant de la Force Expéditionnaire, lors de l’opération GABOU en Guinée Bissau. De 2003 à 2004, il a commandé la Mission de la CEDEAO en Cote d’ivoire (MICECI). De 2004 à 2006 il est commandant des forces de l’Opération de l’ONU en Cote d’Ivoire (ONUCI).

Décorations et distinctions[modifier | modifier le code]

Abdoulaye Fall est titulaire des décorations suivantes:

Décorations sénégalaises[modifier | modifier le code]

  • Commandeur de l’Ordre national du Lion, Officier de l’Ordre du Mérite
  • Croix de la Valeur militaire du Sénégal
  • Médaille d’honneur de la Gendarmerie, Médaille d’honneur de l’Armée de Terre, Médaille d’honneur de la Marine

Décorations étrangères[modifier | modifier le code]

  • Commandeur de la Légion d’honneur et de l’Ordre du Mérite français
  • Commandeur de l’Ordre national du Mali, Commandeur de l’Ordre national de la Côte d’Ivoire
  • Grand Cordon du Wissan Al Istihkak Al Askari du Maroc
  • Officier de l’Ordre national du Faso, Officier de l’Ordre national de la Gambie, Officier de l’Ordre national du Bénin
  • Titulaire du Louvor de la Guinée Bissau
  • Grand officier du CISM
  • Médaille de la Renaissance française

Médailles commémoratives / OMP[modifier | modifier le code]

  • Médaille FINUL
  • Médaille UNAVEM
  • Médaille MICECI
  • Médaille ONUCI
  • Médaille Internationale de la Paix

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :