Abderrahmane Sbaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abderrahmane Sbaï
Fonctions
Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'Administration de la Défense nationale
13 août 199722 octobre 2010
Monarque Hassan II
Mohammed VI
Premier ministre Abdellatif Filali
Abderrahman el-Youssoufi
Driss Jettou
Abbas El Fassi
Gouvernement Filali III (1997-1998)
el-Youssoufi I et II (1998-2002)
Jettou I et II (2002-2007)
El Fassi (2007-2010)
Prédécesseur Mohammed Oufkir
(poste supprimé en 1972)
Successeur Abdellatif Loudiyi
Biographie
Date de naissance 1940
Lieu de naissance Fès (Drapeau du Maroc Maroc)
Date de décès 22 octobre 2010
Lieu de décès Rabat (Drapeau du Maroc Maroc)
Nationalité Marocaine
Parti politique Aucun
Diplômé de École nationale des sciences géographiques

Abderrahmane Sbaï, né en 1940 à Fès et mort le 22 octobre 2010 à Rabat[1] à Rabat, est un homme politique marocain. Il fut ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Administration de la Défense nationale de 1997 à sa mort en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Suite à des études primaires et secondaires à El Jadida et à Rabat au lycée Moulay Youssef puis des études supérieures à Paris à l'École nationale des sciences géographiques, il obtient les diplômes d'ingénieur des travaux géographiques de l'État en 1961 et d'ingénieur géographe en 1967.

Fonctions occupées[modifier | modifier le code]

De 1963 à 1965, Abderrahman Sbai est le chef du service topographique et du cadastre d'El Jadida. Entre 1967 et 1970, il est responsable de la topographie générale et des études à la Direction de la conservation foncière et des travaux topographiques à Rabat.

En 1971, il devient chef du service central du cadastre ; et de 1972 à 1979 le chef de la division du cadastre.

En 1980, il est le directeur des Affaires administratives au ministère de l'Agriculture et de la réforme agraire, poste qu'il occupera jusqu'en 1983.

Du 3 décembre 1983 au 31 décembre 1986, il est le directeur-conseiller auprès du Premier ministre ; et à compter du 1er janvier 1987, il est le conseiller du Premier ministre.

Le 11 août 1992, il est nommé secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé des Affaires générales dans le gouvernement Lamrani V[2]. Le 11 novembre 1993, il devient ministre délégué auprès du Premier dans le gouvernement Lamrani VI[2]. Il est reconduit au même poste dans les gouvernements Filali I et Filali II[2].

Le 13 août 1997, il devient ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale dans le gouvernement Filali III. Il gardera ce poste jusqu'à son décès en 2010, et ce, dans les gouvernements el-Youssoufi I et II, Jettou I et II et El Fassi[2].

Décorations[modifier | modifier le code]

Abderrahman Sbaï a été décoré à trois reprises, par le Ouissam Arrida de classe exceptionnelle du Ouissam al-Arch en 1980, par le grade de Chevalier du Ouissam al-Arch en 1985 et par le grade d'Officier du Ouissam al-Arch en 1990.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]