Abdelhamid Salhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salhi.
Abdelhamid Salhi
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie algérien
Naissance 27 août 1947 (67 ans)
Lieu Sétif
Période pro. 1966-1977
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1966-1977 Drapeau : Algérie ES Sétif
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
- Drapeau : Algérie Algérie juniors
1967-1973 Drapeau : Algérie Algérie 34 (?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Abdelhamid Salhi, né le 27 août 1947 à Sétif, est un footballeur international algérien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Footballeur[modifier | modifier le code]

Salhi accompli toute sa carrière à l'Entente sportive de Sétif et figure dans les annales de la Fédération algérienne de football (FAF) comme étant le seul joueur algérien n'ayant jamais écopé d'avertissement, tout au long de sa carrière. Abdelhamid joue avec un répertoire très large dont la vitesse, la détente et la résistance. À seize ans il évole à l'Entente de Sétif où malgré sa petite taille, il s'impose au milieu de terrain[1].

International juniors, puis seniors par Lucien Leduc, il compense son insuffisance physique par une omniprésence, une clairvoyance et un volume de jeu très développé, qui lui valent le respect du public algérien[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2005, il a reçu à Lausanne, le prix Jean Borotra, décerné par le Comité international olympique, qui récompense un athlète pour ses qualités sportives et morales. Il est récompensé, entre autres, comme étant le seul joueur algérien n'ayant jamais écopé d'avertissement, tout au long de sa carrière.

Grande figure du football algérien entre 1966 à 1977, Salhi est honoré au cours d'une cérémonie organisée au siège du Comité international olympique (CIO) en novembre 2007. Cette distinction vient en reconnaissance à l'exemplarité de l'enfant prodige de l'ES Sétif, et ses hautes qualités humaines qui l'ont particulièrement caractérisé durant son long et riche parcours sportif au plan national et international[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Premier match international : 19 ans et 8 mois à Alger contre la Haute Volta (actuel Burkina -Faso)
  • Dernier match international : le 19 mars 1973 contre la Suède.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Abdelhamid Salhi, le footballeur qui n'a jamais écopé d'un avertissement », sur depechedekabylie.com,‎ 12 Novembre 2007 (consulté le 04/11/2014)