Abdelhalim Hemche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abdelhalim Hemche est un peintre figuratif algérien né à Tlemcen en 1908 et décédé en 1979 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Cauvy et de Antoni à l'Ecole des Beaux-Arts d'Alger, il obtient la bourse Jean Bévia en 1928 et la bourse de la ville d'Alger en 1929. Professeur de dessin à Fès en 1927, il est inspecteur des arts marocains en 1929 puis inspecteur général des arts indigènes à Rabat. Il prend part à l'exposition universelle de Paris en 1937 en produisant des enluminures pour le café maure du pavillon de l'Algérie. En 1938 il étudie dans l'atelier de Devambez à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Après 1962, il enseigne le dessin aux Beaux-Arts de Paris.

Abdelhalim Hemche participe à de nombreuses expositions à Alger (1927, 1930) et Paris (1937, 1948), notamment à l'exposition des « jeunes peintres et miniaturistes musulmans d'Algérie » réunis par Mohammed Racim et qui se tient du 6 au 12 décembre 1944 au cercle franco-musulman d'Algérie. En 1949, il reçoit le prix de l'AOF et en 1955 le prix de l'AEF.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Des œuvres d'Abdelhalim Hemche sont également conservées aux musées de Tlemcen, de Cleveland et de Brooklyn (États Unis).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marion Vidal-Bué, Alger et ses peintres 1830-1962, Éditions Paris Méditerranée, 2000.
  • Elisabeth Cazenave, Les artistes de l'Algérie, Bernard Giovanangeli Éditions Association Abd-el-Tif, 2001.
  • Mansour Abrous, Les artistes algériens, Dictionnaire biographique 1917-1999, Casbah éditions, Alger, 2002.
  • Djamila Flici-Guendil, Diwan El-Fen, Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens, ENAG/ANEP, Alger, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]