Abdelhakim Bouraoui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouraoui.
Abdelhakim Bouraoui
Fonctions
Secrétaire général du gouvernement, chargé des relations avec la Chambre des députés et la Chambre des conseillers
janvier 200727 janvier 2011
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Fouad Mebazaa (intérim)
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Ghannouchi II
Successeur Ridha Belhaj
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la Fonction publique et de la Réforme administrative
avril 1999 – ?
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Biographie
Date de naissance 1954
Lieu de naissance Sousse, Tunisie
Nationalité tunisienne
Diplômé de Université de Tunis
ENA
Profession Haut fonctionnaire

Abdelhakim Bouraoui, né en 1954 à Sousse, est un haut fonctionnaire et homme politique tunisien. Il est secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la Fonction publique et de la Réforme administrative à la fin des années 1990, et secrétaire général du gouvernement, chargé des relations avec la Chambre des députés et la Chambre des conseillers entre 2007 et 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Abdelhakim Bouraoui est diplômé d'un baccalauréat, obtenu au lycée secondaire de Sousse, et d'une licence de droit obtenue à la faculté éponyme de l'université de Tunis en 1975. Il possède également un diplôme du cycle supérieur de l'École nationale d'administration[1].

Carrière administrative et politique[modifier | modifier le code]

Il travaille au sein du ministère des Affaires Sociales puis des bureaux du Premier ministre : il y est sous-directeur aux services du conseiller juridique et de la législation puis directeur général, à partir de janvier 1988. À partir de mars 1990, il est directeur de cabinet du Premier ministre de l'époque, Hamed Karoui, puis secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la Fonction publique et de la Réforme administrative en avril 1999[1].

Il devient premier président du Tribunal administratif en novembre 2004[1].

Abdelhakim Bouraoui est secrétaire général du gouvernement, chargé des Relations avec la Chambre des députés et la Chambre des conseillers entre janvier 2007 et 2011[1], dans le premier gouvernement Ghannouchi, jusqu'à la révolution de 2011.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Abdelhakim Bouraoui est marié et père de deux enfants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (fr) « M. Abdelhakim Bouraoui, secrétaire général du Gouvernement », Leaders, 18 janvier 2011

Articles connexes[modifier | modifier le code]