Abbondio Sangiorgio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Pollux, entrée du Palais royal de Turin

Abbondio Sangiorgio (Milan, 16 juillet 17982 novembre 1879) est un sculpteur italien néoclassique du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Milan, Abbondio Sangiorgio fréquenta l'Académie de Brera, puis travailla au chantier du Dôme de Milan presque toute sa vie. Il a reçu tardivement des commandes d'un plus large public, à Turin (pour des places et le Palais royal), à Milan, à Brescia et à Casale Monferrato (Statue équestre de Charles-Albert de Sardaigne). Il a produit un nombre important de bustes réalistes pour la bourgeoisie milanaise et son atelier a été fréquenté par Alessandro Manzoni.

Il est resté toute sa vie dans sa ville natale et a refusé la chaire de sculpture à Copenhague.

Il eut pour élèves Pietro Magni et Odoardo Tabacchi (Varèse, 19 décembre 1831 - Milan, 23 mars 1905).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Buste de Vincenzo Monti pour la logiatto del cortile (sur un projet de Pelagio Pelagi), perdu aujourd'hui mais fondu en bronze par Luigi Manfredini dont une copie en marbre est conservée à la Civica Galleria d’Arte Moderna de Milan.
  • Statues de Castor et de Pollux, entrée du Palais royal de Turin
  • Buste de Giuseppe De Cristoforis, musée civique d'histoire naturelle de Turin
  • Sestina della Pace (Chariot de la paix), bronze sur l'Arc de la Paix, Milan
  • Buste de Carlo Villa, podestat de Milan et bienfaiteur de l'église paroissiale, lunette de l'Oratorio di San Giuseppe, Novate Milanese
  • Statue équestre de Charles Albert de Sardaigne, Piazza Mazzini, Casale Monferrato
  • Cariatides en stuc du Teatro Municipale, Casale Monferrato

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]