Abbaye de Sibton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Sibton
Image illustrative de l'article Abbaye de Sibton
Les ruines actuelles de l'abbaye

Nom local Blessed Virgin of Sibton
Diocèse Diocèse de Norwich
Patronage Bienheureuse Vierge
Numéro d'ordre (selon Janauschek) CCCI (301)[1]
Fondation 22 février 1150
Fin construction 2e moitié du XIIe siècle
Dissolution 1536
Abbaye-mère Abbaye de Warden
Lignée de Abbaye de Clairvaux
Abbayes-filles Aucune
Congrégation Ordre cistercien
Période ou style Architecture romane
Protection Monument classé (le 25 octobre 1951 sous le numéro 285330)[2],[3].

Coordonnées 52° 16′ 32″ N 1° 27′ 56″ E / 52.275640037588, 1.4655849374217 ()52° 16′ 32″ Nord 1° 27′ 56″ Est / 52.275640037588, 1.4655849374217 ()  [4]
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Suffolk
District Suffolk côtier (en)
Ville Yoxford (en)

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Abbaye de Sibton

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Abbaye de Sibton

Géolocalisation sur la carte : Suffolk

(Voir situation sur carte : Suffolk)
Abbaye de Sibton

L’abbaye de Sibton est une ancienne abbaye cistercienne située dans le village de Yoxford (en) (dans le comté du Suffolk), en Angleterre. Comme la plupart des abbayes britanniques, elle a été fermée par Henry VIII durant la campagne de dissolution des monastères.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

L'abbaye est fondée à la demande de Guillaume Fitz Robert, comte de Gloucester, qui fait venir, suivant la tradition cistercienne, l'abbé et douze moines de l'abbaye de Warden[5]. C'est la seule abbaye cistercienne a jamais avoir été créée dans le comté de Suffolk[6].

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Les possessions de l'abbaye s'étendent surtout dans l'est du Suffolk et dans le comté de Norfolk, grâce à de nombreux dons des descendants du fondateur et d'autres familles[6]

Liste des abbés connus de Sibton[modifier | modifier le code]

  • Constantine
  • Laurence, c. 1200
  • Alexander de Walpole
  • Ralph, attesté en 1253
  • Richard, attesté en 1269
  • Walter, attesté en 1289
  • John, attesté en 1303
  • Eustache, attesté en 1313
  • Ralph, attesté en 1334
  • Walter, nommé en 1375
  • ...
  • Robert Aldeby, attesté en 1426
  • ...
  • Henry, attesté en 1529
  • William Flatbury, attesté en 1536[5].

Dissolution du monastère[modifier | modifier le code]

Les ruines de l'abbaye en 1827, peintes par Henry Davy (en).

En décembre 1536, comme l'immense majorité des monastères britanniques, à la suite de la rupture entre Henry VIII et l'Église catholique, l'abbaye de Sibton est fermée et détruite lors de la campagne de dissolution des monastères. Après la dissolution, le monastère est attribué au duc de Norfolk, dont le descendant le vend en 1610 à John Scrivener[7]

Les ruines de l'abbaye ont été partiellement restaurées par le Landmark Trust (en)[8].

L'abbaye[modifier | modifier le code]

Le monastère était implanté à proximité de la rivière Yox (en)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne,‎ 1877, 491 p. (lire en ligne), p. 211.
  2. (en) « Sibton Abbey, Sibton », sur http://www.britishlistedbuildings.co.uk/, British Listed Buildings (consulté le 2 décembre 2013).
  3. a et b David Gill 2010, « Summary », p. 7.
  4. « Sibton », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté le 2 décembre 2013).
  5. a et b « Houses of Cistercian monks — 14. Abbey of Sibton », sur http://www.british-history.ac.uk, British History (consulté le 2 décembre 2013).
  6. a et b (en) « Sibton Abbey Cartularies and Charters », sur http://search.ancestry.fr/, Ancestry (consulté le 2 décembre 2013).
  7. David Gill 2010, « Summary of the historical background », p. 11.
  8. « Sibton Abbey & Accounts », sur http://www.quovari.co.uk/, A history of Halesworth, Suffolk, UK, through the ages (consulté le 2 décembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [David Gill 2010] (en) David Gill, Bridge at Sibton Abbey, Sibton : SBT 034, Suffolk County council,‎ août 2010, 26 p. (lire en ligne)