Abbaye de Seckau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Seckau
Image illustrative de l'article Abbaye de Seckau
Vue de l'abbaye
Présentation
Nom local Abtei Seckau
Culte Catholicisme
Type Abbaye
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1140
Style dominant Roman et néoroman
Site web www.abtei-seckau.at/
Géographie
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Styrie
Commune Seckau
Coordonnées 47° 16′ 26″ N 14° 47′ 10″ E / 47.2739, 14.7861 ()47° 16′ 26″ Nord 14° 47′ 10″ Est / 47.2739, 14.7861 ()  

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Abbaye de Seckau

L'abbaye de Seckau (Abtei Unserer Lieben Frau) est une abbaye bénédictine vouée à Notre-Dame, située à Seckau en Styrie (Autriche). Elle fait partie de la congrégation de Beuron.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une abbaye de chanoines réguliers de saint Augustin est fondée en 1140 à Sankt Marein bei Knittelfeld par Adalram de Waldeck et déménage deux ans plus tard à Seckau. Eberhard de Regensberg, archevêque de Salzbourg, en fait une abbaye épiscopale en 1218, à l'origine du diocèse de Graz-Seckau.

Mais en 1782, sous le règne de Joseph II, l'abbaye est démantelée.

L'abbaye est rachetée par la congrégation de Beuron en 1883, après que les bénédictins allemands de l'abbaye de Beuron furent contraints à cause de la politique du Kulturkampf de s'exiler. Elle est érigée au rang d'abbaye en 1887 et devient célèbre pour ses travaux de recherche liturgique. Les moines y ouvrent aussi un Gymnasium pour garçons en 1926.

Les autorités nationales-socialistes la confisquent en 1940 pour en faire un établissement d'enseignement politique national (Nationalpolitische Erziehungsanstalten, Napola ou NPEA).

Les moines reviennent fin 1945 et rouvrent leur Gymnasium.

L'abbaye abrite aujourd'hui quinze moines dirigés par le P. Johannes Gartner (de l'abbaye de Seitenstetten) depuis 2000.

L'abbaye[modifier | modifier le code]

Les bâtiments monastiques datent de la Renaissance (avec des fondations du XIIe siècle) et des ajouts des XVIe et XVIIe siècles

L'église abbatiale romane a été construite entre 1134 et 1164, sa façade ouest et ses deux tours datent de la fin du XVIIe siècle. C'est à cette époque que l'église a été redécorée en style baroque par Peter Franz Carlone. Après l'écroulement de la tour nord en 1886, l'église a été restaurée en style néo-roman.

L'intérieur de l'église abrite une belle Pietà du XIVe siècle, des fresques du XIIIe siècle et un autel voué à la Trinité du XVe siècle. On remarque aussi le monument funéraire de l'archiduc Charles (Renaissance tardive), une crucifixion romane au-dessus du chœur et une fresque moderne représentant l'Apocalypse par Herbert Boeckl (1894-1966).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :