Abbaye de Roma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Roma
Image illustrative de l'article Abbaye de Roma
Ruines de l’abbaye de Roma
Présentation
Nom local Sancta Maria de Gutnalia in Roma
Culte catholicisme
Type abbaye
Début de la construction 1164
Style dominant En ruines
Géographie
Pays Drapeau de la Suède Suède
Région Gotland
Commune Roma
Coordonnées 57° 30′ 41″ N 18° 26′ 57″ E / 57.511456, 18.44926857° 30′ 41″ Nord 18° 26′ 57″ Est / 57.511456, 18.449268  

Géolocalisation sur la carte : Suède

(Voir situation sur carte : Suède)
Abbaye de Roma

L’abbaye Notre-Dame de Roma (Sancta Maria de Gutnalia in Roma) est une ancienne abbaye cistercienne en ruines, située sur l’île de Gotland, près du village de Roma, à 16 kilomètres de Visby. Elle eut un rayonnement important dans toute la Baltique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de côté de l’abbatiale.

L’abbaye a été fondée en 1164 par des moines cisterciens suédois venus de l’abbaye de Nydala dans le Småland, et fait donc partie de la filiation de l’abbaye de Clairvaux. L’abbatiale se situe au nord du cloître rectangulaire. Elle est de plan basilical à trois nefs. Il y avait deux entrées au sud de la nef de côté, une à l’ouest pour les laïcs, une à l’est pour les moines. La porta mortuorum au nord donnait sur le cimetière monastique et servait aux enterrements. Le chœur, les chapelles de côté et la nef principale avaient des voûtes en berceau, tandis que les nefs de côté avaient des voûtes d’ogive. Plus tard, la nef du milieu est reconstruite avec des voûtes d’ogive. L’abbatiale est réaménagée à l’époque gothique avec de grandes fenêtres dans le mur oriental et le mur méridional du chœur, ainsi que dans le fronton occidental. L’abbaye s’inspire de l’abbaye de Fontenay du point de vue architectural.

L’abbaye possède au Moyen Âge de nombreux domaines dans les terres d’Harrien en Estonie actuelle. Elle est obligée de fermer vers 1530 dans le contexte de la réforme protestante et devient la propriété de la couronne danoise. L’église sert d’écurie et les bâtiments tombent peu à peu en ruines. Ceux-ci sont incendiés vers 1730.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Vue de côté