Abbaye de Maubeuge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Maubeuge
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction 661
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Commune Maubeuge
Coordonnées 50° 16′ 38″ N 3° 58′ 38″ E / 50.277222, 3.97722250° 16′ 38″ Nord 3° 58′ 38″ Est / 50.277222, 3.977222  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Maubeuge

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Abbaye de Maubeuge

L'Abbaye de Maubeuge est une abbaye fondée en 661 et situé dans la commune de Maubeuge dans le département du Nord.

Historique[modifier | modifier le code]

Armoiries d'Alken, commune du Limbourg belge, représentant sainte Aldegonde.
  • En 661, Sainte Aldegonde fonda le cloître mixte de l'Abbaye de Maubeuge[1], dont elle devint la première abbesse. Des parchemins et une chartre de dotation de l'abbaye de Maubeuge sont aux archives de l'État de Liège[2]
  • Hildoard, évêque de Cambrai, dépose les reliques de Saint Aldegonde à Maubeuge. Aldertrude et Madelberte deviennent abbesses après la mort de leur tante.
  • L'Abbaye de Maubeuge obtient le titre d'abbaye royale en 864, après le traîté de Metz qui la situe en Lotharingie.
  • En 876 et 881 l'abbaye est pillée par les Normands, en 953 par les Hongrois[3].
  • en 1078 la ville autour de son monastère est assiégée par Thierry d'Avesnes.
  • En 1246 Saint-Louis mettra fin à la querelle par un arbitrage attribuant le Hainaut à la maison d'Avesnes, et la Flandre à la maison de Dampierre
  • En 1388 l'abbaye frappe monnaie, elle émettait des deniers de plomb et continua à frapper jusqu'au XVIe siècle. Cette monnaie circula dans une grande partie de la Belgique[4]
  • le 31 juillet 1699 au Trianon le roi donne l'abbaye à Madame de Noyelles, une des plus anciennes chanoinesses de la maison[5].
  • L'abbaye devient un couvent en 1791.

Archéologie[modifier | modifier le code]

Photothèque[modifier | modifier le code]

Biens de l'abbaye[modifier | modifier le code]

  • Bettrechies village donné en 646 par Sainte-Aldegonde à l'abbaye[6].

Abbesses[modifier | modifier le code]

Abbesses de Maubeuge - Gosselin - 1718 - Histoire Des Ordres Monastiques

La marque distinctive des chanoinesses était une médaille d'or émaillée comportant l'image de sainte Aldegonde, cette médaille était suspendue à un cordon bleu attaché par un gland d'or[7]..

  • Pour être présenté à ce chapitre, il faut porter un nom dont l'origine sur 8 générations d'ascendance soit de noblesse militaire & chevalresque[8]..

Monument historique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liste des abbesses de Maubeuge

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard de Wassebourg - Premier volume des antiquités de la Gaule Belgique - archive de la librairie municipale de Lyon - numérisé par Google Books
  2. Pierre-François-Xavier De Ram, Edmond Henri Joseph Reussens - Analectes pour servir l'histoire ecclésiastique de la Belgique - 1865 - archive de la bibliothèque de l'État de Baviére - Volume 2 page 36 - Numérisé par Google Books
  3. Jean Glad-Maubeuge, place de guerre(1678-1945) : sa zone d'influence
  4. C-P. Serrure - Notice sur le cabinet monétaire de SA le prince de Ligne, d'Ambise et d'Epinoy -1847 - page 292 - Editeur C. Annoot-Braeckman -archive de l'univeristé de Gand -numérisé par Google Books
  5. Philippe de Courcillon Dangeau - Journal du Marquis Dangeau : 1699-1700 - 1856 - édité chez Firmin Didot Frères - Tome septième page 123 - archive de l'université d'Oxford - numérisé par Google Books
  6. Statistique archéologique du département du Nord, volume 2 page 714 - 1867 - édité chez Quarré - archive de l'université de gand- numérisé par Google Books
  7. Nicolas Viton de saint-Allais, ange Jacques Marie Piosson -Nobiliaire universel de France ou recueil général des généalogies historiques des maisons nobles dans ce royaume - 1840 - voulume 19 page 478 - Archive de la bibliothèque de l'université de Lausanne - numérisé par Google Books
  8. La France écclesiastique pour l'année 1788 - 9ème édition page 5 -édité chez l'auteur rue de l'éperon à paris -1784 - archive de la bibliothèque de l'État de Baviére - numérisé par Google Books
  9. Francz Xaver Zach - Correspondance astronomique, géographique, hydropgraphique et statistique - troisième volume page 569 - 1819 - édité chez A. Ponthenier à Gênes- archive de l'université d'Oxford - numérisé par Google Books