Abbaye de Koenigsbrück

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Koenigsbrück
Présentation
Culte Catholicisme
Type Abbaye
Rattachement Ordre cistercien
Début de la construction XII siècle
Fin des travaux Détruite fin XVIII
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Leutenheim
Coordonnées 48° 51′ 40″ N 8° 00′ 46″ E / 48.8611, 8.01278 ()48° 51′ 40″ Nord 8° 00′ 46″ Est / 48.8611, 8.01278 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Koenigsbrück

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Abbaye de Koenigsbrück

L'Abbaye de Koenigsbrück était une abbaye cistercienne fondée au XIIe siècle et qui a disparu à la Révolution française. Le hameau éponyme proche de l'abbaye a été rattaché à la commune de Leutenheim dans le Bas-Rhin en 1790.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1187, Frédéric Barberousse signa une charte confirmant à l'abbaye de Koenigsbruck ses possessions[1]. Elle a été pillée en 1525 (Guerre des Paysans) et 1621 (Guerre de Trente Ans).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les châteaux des Vosges, Les châteaux autour de Saverne. Christophe Carmona et Guy Trendel, Editions Pierron, p51