Abbaye de Klosterneuburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Klosterneuburg
Image illustrative de l'article Abbaye de Klosterneuburg
Les tours de l'église
Présentation
Nom local Stift Klosterneuburg
Culte Catholicisme
Type Abbaye
Rattachement Augustins
Début de la construction 1114
Fin des travaux Reconstruite au XVIIIe et XIXe siècles
Style dominant Architectures baroque et néo-gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Région Basse-Autriche
Commune Klosterneuburg
Coordonnées 48° 18′ 26″ N 16° 19′ 33″ E / 48.3072, 16.3259 ()48° 18′ 26″ Nord 16° 19′ 33″ Est / 48.3072, 16.3259 ()  

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Abbaye de Klosterneuburg

L'abbaye de Klosterneuburg (Stift Klosterneuburg) est une abbaye de chanoines augustins située à Klosterneuburg en Basse-Autriche au nord de Vienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abbaye a été fondée en 1114 par saint Léopold (Léopold III d'Autriche), saint patron de l'Autriche et son épouse Agnès d'Allemagne (1072-1143). L'abbaye devient une abbaye augustinienne en 1133. Cette abbaye est donc l'une des plus anciennes d'Autriche, ses domaines s'étendent jusqu'aux abords de la banlieue nord-ouest de la capitale autrichienne.

Ses bâtiments, dont la plus grande partie a été reconstruite entre 1730 et 1834, dominent le Danube. Les bâtiments monastiques sont extrêmement imposants, surtout l'aile de l'empereur du XVIIIe siècle, laquelle ne représente qu'un quart de la construction imaginée sur le modèle des monastères-palais (cf. L'Escorial, en Espagne, ou Mafra, au Portugal). L'église abbatiale, construite en 1318, contient le tombeau de saint Léopold et l'autel de Nicolas de Verdun, chef d'œuvre du Moyen Âge de style mosan. L'intérieur est de style baroque tardif et rococo, d'une exubérance rarement atteinte, notamment avec les fresques de Johann Michael Rottmayr. Les tours ont été reconstruites en 1880 dans le style néo-gothique par l'architecte viennois Friedrich von Schmidt.

Le trésor de l'abbaye se visite, on peut y distinguer la couronne archiducale (Erzherzogshut) et nombre de reliques.

La bibliothèque de l'abbaye contient 30 000 volumes, dont de nombreux manuscrits anciens. Le cellier à vin est relié à un long tunnel ressemblant à celui du château d'Heidelberg en Allemagne.