Abbaye de Downside

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Downside
Image illustrative de l'article Abbaye de Downside
Abbatiale de Downside
Présentation
Culte Catholicisme
Type Basilique mineure
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Fin des travaux 1605
Style dominant Architecture néogothique
Protection Grade I
Site web www.downsideabbey.co.uk/
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Somerset
Paroisse Stratton-on-the-Fosse
Coordonnées 51° 15′ 16″ N 2° 29′ 39″ O / 51.2544, -2.4943 ()51° 15′ 16″ Nord 2° 29′ 39″ Ouest / 51.2544, -2.4943 ()  

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Abbaye de Downside

Située dans le Somerset, à proximité de la ville de Bath, l'abbaye de Downside est un important monastère bénédictin qui a abrité deux saints, canonisés en 1970 par le pape Paul VI : saint Ambrose Barlow et saint John Roberts. L'église elle-même a le statut de basilique mineure depuis 1935. Saint Olivier Plunket y est inhumé. L'abbaye fait partie de la congrégation bénédictine anglaise.

C'est à l'abbaye de Downside que le poète Siegfried Sassoon s'est converti au catholicisme.

L'établissement scolaire de Downside School, qui dépend de l'abbaye, est l'un des collèges catholiques les plus connus de Grande-Bretagne. Parmi ses anciens élèves, on compte notamment l'historien de l'art John Pope-Hennessy, l'écrivain Brion Gysin ou encore le journaliste Auberon Waugh, fils aîné d'Evelyn Waugh.

L'abbaye[modifier | modifier le code]

Zurbarán, Saint Grégoire le Grand
Holbein le Jeune, Thomas Cromwell, 1532
Saint Olivier Plunket

Le collège[modifier | modifier le code]

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auberon Waugh, Mémoires d'un gentleman excentrique, Anatolia/Le Rocher, 2001 (Will This Do ?, 1991)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]