Abbaye Sainte-Marie de Fontcaude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye Sainte-Marie
de Fontcaude
Image illustrative de l'article Abbaye Sainte-Marie de Fontcaude
Présentation
Nom local abbaye Sainte-Marie de Fontcaude
Culte Catholique romain
Type Abbatiale
Début de la construction 1154
Style dominant Romane
Protection Logo monument historique Classé MH (1975)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Hérault
Commune Cazedarnes
Coordonnées 43° 25′ 04″ N 3° 03′ 18″ E / 43.41777, 3.055 ()43° 25′ 04″ Nord 3° 03′ 18″ Est / 43.41777, 3.055 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Sainte-Mariede Fontcaude

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Abbaye Sainte-Mariede Fontcaude

L'abbaye Sainte-Marie de Fontcaude est une ancienne abbaye de Prémontrés du XIIe siècle, située sur la commune de Cazedarnes dans le département de l'Hérault, dont elle constitue en fait un hameau, en bordure du territoire de Cazouls-lès-Béziers. Le nom signifie « fontaine chaude» en occitan.

L'église et le bâtiment conventuel ont fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 1er août 1975[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Avec l'imposant chœur de l'abbatiale, qui est un ultime exemplaire de l'architecture romane en Languedoc, elle est nichée au fond d’un vallon dans un cadre champêtre préservé. Fondée en 1154 par les Prémontrés, l'ordre de saint Norbert qui connut un grand rayonnement au Moyen Âge.

Les sculptures, attribuées au Maître de Fontcaude, datent vraisemblablement du XIIIe siècle.

Elle avait été incendiée en 1577 lors des guerres de religion ; elle n'avait guère pu se relever de ces destructions pour finir comme de nombreuses autres abbayes et monuments religieux par être vendue aux enchères publiques durant la Révolution française.

Soumise au délabrement durant le XIXe siècle, elle fut redécouverte notamment à l'initiative de l'abbé Giry (également maître d'œuvre à Nissan-lez-Ensérune) en 1969. L'association "Les Amis de Fontcaude" a entrepris un long travail (qui fut primé dans le cadre de l'opération "Chefs-d'œuvre en péril") pour la restaurer. Ainsi furent consolidés ou mis au jour l'église Sainte-Marie, des éléments du cloître, de la fonderie de cloches et du moulin.

La municipalité de Cazedarnes fit installer un éclairage en rapport avec le lieu et fit exposer dans l'abbaye devenue musée un ouvrage manuscrit retrouvé dans les archives municipales. Il conserve des chapiteaux d'une finesse exceptionnelle.

Description[modifier | modifier le code]

Abbatiale[modifier | modifier le code]

Cloître[modifier | modifier le code]

Bâtiments conventuels[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Une bretelle des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle passant par l'abbaye, elle y accueille la fraternité Jacquaire de Septimanie depuis le 13 mars 1995. Le chapitre solennel de réception des nouveaux membres se tient le 25 juillet pour la fête de Saint-Jacques le majeur.

L'abbaye accueille également des manifestations culturelles telles que "Musiques au cœur du vignoble" ainsi que des représentations de chants grégoriens.

Galerie[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

L'abbaye Sainte-Marie de Fontcaude fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 1er août 1975[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Histoire de l'abbaye Sainte-Marie-de-Fontcaude et de ses bienfaiteurs, Henri Barthès, 1979

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :