Abbaye Notre-Dame de Cormeilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye Notre-Dame de Cormeilles
Présentation
Type Abbaye
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Eure
Commune Cormeilles
Coordonnées 49° 14′ 15″ N 0° 23′ 05″ E / 49.2375, 0.3847222249° 14′ 15″ Nord 0° 23′ 05″ Est / 49.2375, 0.38472222  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Notre-Dame de Cormeilles

Géolocalisation sur la carte : Eure

(Voir situation sur carte : Eure)
Abbaye Notre-Dame de Cormeilles

L'abbaye Notre-Dame de Cormeilles était une abbaye bénédictine située à Cormeilles (commune actuelle de Saint-Pierre-de-Cormeilles) dans l'Eure, dans le pays d'Auge en Normandie. La plupart de cet édifice est détruit en 1778, seuls subsistent le manoir de l'abbaye, les murs d'enceinte et le colombier.

Fondation[modifier | modifier le code]

Fondée en 1055 par Guillaume Fitz Osbern, ce dernier y est enterré en 1071[1] et, selon Orderic Vital, il s'agit de l'un des deux établissements religieux qu'il fait bâtir sur ses terres[2] ; l'autre étant la St. Mary's Abbey, à Lire. Elle est richement dotée par Fitz Osbern qui lui lègue des terres en Angleterre, après la Conquête normande.

Prieurés[modifier | modifier le code]

Le prieuré de Chepstow dépendait de Cormeilles, Chepstow ayant été légué par FitzOsbern à l'abbaye[3],[4],[5]. Une cellule de Cormeilles est également créée dans le prieuré de Newent, à Newent dans le Gloucestershire[6]. Un autre prieuré dépendant de Cormeilles était situé à Shirehampton.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

L'abbaye tombe en ruine à partir du XVe siècle. Après une série de travaux de reconstructions partielles, elle est abandonnée en 1778-1779[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]