Abbatiale Saint-Polycarpe de Saint-Polycarpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Polycarpe
de Saint-Polycarpe
Le chevet
Le chevet
Présentation
Culte Catholique
Type Église
Début de la construction XIIe siècle
Style dominant Art roman languedocien
Protection Logo monument historique Classé MH (1913)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Aude
Commune Saint-Polycarpe
Coordonnées 43° 02′ 28″ N 2° 17′ 25″ E / 43.041104, 2.29029543° 02′ 28″ Nord 2° 17′ 25″ Est / 43.041104, 2.290295  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Polycarpede Saint-Polycarpe

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Église Saint-Polycarpede Saint-Polycarpe

Géolocalisation sur la carte : Aude

(Voir situation sur carte : Aude)
Église Saint-Polycarpede Saint-Polycarpe

L'église Saint-Polycarpe est une église romane située à Saint-Polycarpe dans le département français de l'Aude et la région Languedoc-Roussillon.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église romane de Saint-Polycarpe fut construite au XIIe siècle[1].

Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 22 juillet 1913[1].

Le chevet et la façade nord

Architecture[modifier | modifier le code]

Le chevet roman[modifier | modifier le code]

L'église possède un beau chevet de style roman lombard semi-circulaire unique édifié en moellon de teinte brune assemblé en petit appareil.

Ce chevet est percée de trois fenêtres à simple ébrasement et présente une décoration de bandes lombardes composées de lésènes et d'arcatures.

L'extrados des arcs des fenêtres est bordé d'un cordon de pierres de même teinte (comme à Saint-Étienne de Blomac et contrairement à Saint-Martin d'Escales et Saint-Saturnin de Pouzols-Minervois où les arcs sont soulignés de basalte noir).

Ce chevet semi-circulaire a été surhaussé ultérieurement : la partie surélevée est polygonale.

L'intérieur[modifier | modifier le code]

L'intérieur abrite deux autels préromans en granit ornés d'entrelacs. La face antérieure de l'un d'eux est ornée d'un chrisme accompagné des lettres α (alpha) et ω (oméga)[2].

Autel orné d'un chrisme
Autel orné d'entrelacs

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Notice no PA00102894 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Françoise Leriche-Andrieu, Itinéraires romans en Languedoc, éditions Zodiaque, 1982, p.87