Abbatiale Saint-Genou de Saint-Genou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Genou et Saint Genou.
Abbatiale Saint-Genou
de Saint-Genou
Image illustrative de l'article Abbatiale Saint-Genou de Saint-Genou
L'abbatiale Saint-Genou.
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Bourges
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XIIe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1862)
Géographie
Pays France
Région Centre
Département Indre
Commune Saint-Genou
Coordonnées 46° 55′ 53″ N 1° 20′ 18″ E / 46.931378, 1.33824946° 55′ 53″ Nord 1° 20′ 18″ Est / 46.931378, 1.338249  [1]

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbatiale Saint-Genou  de Saint-Genou

Géolocalisation sur la carte : Centre

(Voir situation sur carte : Centre)
Abbatiale Saint-Genou  de Saint-Genou

Géolocalisation sur la carte : Indre

(Voir situation sur carte : Indre)
Abbatiale Saint-Genou  de Saint-Genou

L'abbatiale Saint-Genou de Saint-Genou est une église abbatiale française. Elle est située sur le territoire de la commune de Saint-Genou, dans le département de l'Indre, en région Centre.

Situation[modifier | modifier le code]

L'abbatiale se trouve dans la commune de Saint-Genou, à l'ouest[2] du département de l'Indre, en région Centre. Elle est située dans la région naturelle du Boischaut Nord. L'abbatiale dépend de l'archidiocèse de Bourges, du doyenné de Brenne-Touraine[3] et de la paroisse de Buzançais.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abbatiale fut construite[4] au XIIe siècle.Partiellement démolie au XVIII e s, l'édifice est classé au titre des monuments historiques[4] en 1862.

L'intérieur de l'abbatiale.
L'intérieur de l'abbatiale.

Description[modifier | modifier le code]

L’Abbatiale de Saint-Genou est l’un des monuments typiques de l’architecture romane en Berry. Elle se compose d’un transept, ou du moins ce qui en a été conservé au décours des destructions du XVIII e , qui est battis sur le plan de celui de Saint-Martin de Tours avec au bout, un chœur droit, pourvu d’une colonnade, ornée de chapiteaux historiés, et terminé par une abside circulaire abritant le tombeau de saint Genou, dont la dalle funéraire a été conservée avec son inscription dédicatoire et qui siège actuellement sous l’autel[5] .

La qualité de Saint-Genou tient dans la richesses des ses sculptures, extérieures mais aussi intérieures montrant d'élégante variations sur le thème de la feuille acanthe ou d'un riche bestiaire fait d’oiseaux et de bêtes diverses et notamment des lions .

On remarquera du côté nord :chapiteau de Daniel dans la fosse aux lions, avec au revers l’Adoration des Mages ainsi que le chapiteau de la légende de saint Genou (le saint fut envoyé en mission par le pape et il obtient le baptême du Préfet de Cahors et de sa famille .

Le visiteur trouvera du côté sud: le chapiteau de saint Jean-Baptiste et la scène de la Visitation , ainsi que des singes enchaînés

Dans le sanctuaire, à gauche de l’autel, on trouve le chapiteau du Patriarche Joseph (épisodes du grand panetier et du grand échanson de Pharaon).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de Google Maps, consulté le 10 octobre 2012.
  2. Site de Lion 1906 : Indre, consulté le 10 octobre 2012.
  3. Site de l'archidiocèse de Bourges : Doyenné de Brenne-Touraine, consulté le 4 mai 2013.
  4. a et b « Abbatiale Saint-Genou de Saint-Genou », base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 10 octobre 2012.
  5. http://www.bourges-tourisme.com/pages/saint-genou-ancienne-abbatiale-saint-marie/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Thérèse Camus, L'église de Saint-Genou, vol. 142e session Bas-Berry 1984, Paris, Société française d'archéologie, coll. « Congrès archéologique de France »,‎ 1987, p. 291 à 304.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]