Abatteuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abatteuse
Porteur

Une abatteuse est un type de véhicule lourd employé par les bûcherons pour l'exploitation forestière dans les opérations de coupe, d'ébranchage et de tronçonnage des arbres et plus particulièrement des résineux. Une abatteuse est en général utilisée conjointement avec un porteur qui transporte les billons ou les grume (6 m de long) dans une zone de dépôt. Il existe des engins d'exploitation qui combinent les capacités de coupe de l'abatteuse et de transport du porteur, permettant à un seul opérateur et à une seule machine de couper, traiter et transporter les arbres. Ces nouveaux types de véhicules ne sont utilisés que pour les courts trajets.

La tête d'abattage[modifier | modifier le code]

Les têtes d'abattage les plus évoluées sont généralement équipées (du bas vers le haut, tête en position verticale) :

  • d'une lame de tronçonneuse similaire à celle présente sur une tronçonneuse portable classique. Cette lame est toutefois plus robuste et puissante; sur cette lame, ou guide, peut être présent un système de traitement de souches contre un pathogène : le fomes ;
  • de quatre couteaux courbes serrant bien l'arbre afin de couper les branches ;
  • de deux rouleaux permettant de bien maintenir l'arbre lors de la coupe. Ils permettent également de déplacer l'arbre d'avant en arrière afin de couper les branches. Certaines têtes possèdent trois rouleaux (deux montés dans l'axe des couteaux, et un situé au centre de la tête) ;
  • à nouveau de deux couteaux mobiles (sur vérins) ;
  • un couteau fixe sur le haut de la tête, en forme de triangle, permettant un ébranchage de précision.

Une machine équipée de ce type de tête se nomme une abatteuse-ébrancheuse-billonneuse, nom auquel on préfère souvent par facilité le terme anglais harvester ou alors le terme français de machine combinée ou combiné d'abattage.

Processus[modifier | modifier le code]

Abatteuse en train de débiter un tronc de peuplier

L'abatteuse se déplace d'arbre en arbre. La tête d'abattage vient se placer à la base du tronc et le maintient grâce à ses 4 couteaux et deux rouleaux. Puis, la lame coupe l'arbre. La tête d'abattage pivote alors pour placer l'arbre parallèlement au sol. Les rouleaux permettent de déplacer l'arbre afin de couper les branches quand celles-ci passent au niveau des couteaux.

Les machines les plus évoluées peuvent couper, ébrancher et billonner sans que les arbres ne touchent le sol. L'opération pour un arbre dure moins d'une minute.

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Productivité plus importante par rapport à l'exploitation réalisée à la tronçonneuse lorsqu'il s'agit de coupes à blanc et de certains types d'éclaircies.
  • Meilleures conditions de travail et de sécurité pour l'opérateur.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

  • Tassement du sol dû au poids de la machine ce qui est néfaste pour la croissance des arbres à replanter par la suite.
  • Utilisable que pour les résineux et les bouleaux, voire certains peupliers. Chez la quasi-totalité des feuillus, le tronc, au bout de quelques mètres, disparaît pour laisser place au houppier. Lors de l'exploitation de ceux-ci, après abattage, le houppier est séparé du tronc et celui-ci est amené directement en scierie. Chez les résineux et les bouleaux, le tronc est particulièrement droit et présent jusqu'au sommet, les branches sont fines et faciles à couper. L'abatteuse peut alors transformer très rapidement un arbre en billons, rapidité que ne peut pas atteindre un homme équipé d'une tronçonneuse. L'utilisation de l'abatteuse prend alors tout son sens d'un point de vue de la rentabilité économique.
  • Difficilement manœuvrable quand il s'agit d'aller couper que quelques arbres au milieu d'un peuplement.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :