Abarimon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abarimon est le nom d'un peuple de la mythologie romaine originaire du pays du même nom. Leurs pieds sont tournés vers l'arrière, ce qui ne les empêche pas d'atteindre de grande vitesse. Ils vivaient entourés des animaux sauvages, qu'ils parviennent jamais à capturer.

Ils vivaient dans une grande vallée du mont Imaus (l'Himalaya). La qualité de l'air y était particulière, si bien que si elle a été respirée pendant suffisamment longtemps, il est impossible aux habitants de respirer tout autre type d'air ; quitter la vallée leur est mortel.

Le peuple Abarimon a été décrit par Pline l'Ancien dans son livre Histoire Naturelle[1]. Une histoire similaire est rapportée par Aulu-Gelle au Livre IX de ses Nuits Attiques.

Sources[modifier | modifier le code]

Natural History of Pliny. John Bostock and H. T. Riley, traducteurs. George Bell & Sons, 1890.

Lien Externe[modifier | modifier le code]

http://www.lizaphoenix.com/encyclopedia/abarimon.shtml (en)

Références[modifier | modifier le code]

  1. VII, 11