Abaújvár

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abaújvár
L'église réformée vue du côté du cimetière
L'église réformée vue du côté du cimetière
Blason de Abaújvár
Drapeau de Abaújvár
(Voir carte Hongrie administrative)
Abaújvár
(Voir carte Hongrie topographique)
Abaújvár
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
Drapeau de Borsod-Abaúj-Zemplén Borsod-Abaúj-Zemplén
(Hongrie septentrionale)
District
(járás)
Gönc
Rang Commune
Bourgmestre
(polgármester)
Csuha Pál (Indépendant)
(2010-2014)
Code postal 3898
Indicatif téléphonique (+36) 46
Démographie
Population 201 hab. (1er janv. 2011)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 31′ 35″ N 21° 18′ 56″ E / 48.526419, 21.3154548° 31′ 35″ Nord 21° 18′ 56″ Est / 48.526419, 21.31545  
Superficie 736 ha = 7,36 km2
Divers
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 100,0 %, Tsiganes 20,1 % (2001)
Religions catholiques 23,2 %, réformés 68,1 %, sans religion 7,1 % (2001)
Liens
Site web abaujvar.gportal.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2010

Abaújvár est une commune hongroise du comitat de Borsod-Abaúj-Zemplén en Hongrie septentrionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 72 km au nord-est de Miskolc, à la frontière slovaque.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque de la Conquête hongroise, la région appartient au clan (nemzetség) Aba, celui du roi Samuel Aba, et c'est lui aurait fait construire le château, mentionné pour la première fois en 1046, selon la tradition consignée dans les chroniques du XIVe siècle et conforme aux résultats des fouilles archéologiques. Le nom du château était Újvár « château neuf » pour le différencier de l'Óvár « château ancien » situé non loin de là, près d'Abaújszina (aujourd'hui Seňa en Slovaquie). C'était le siège du comitat de même nom, Abaújvár megye (« comitat du château neuf d'Aba ») ou Abaúj vármegye. Le château a été détruit au XVIe siècle, et ses murs de fondation sont encore présents quoique peu visibles.

Détail de la fresque à côté de la chaire

L'église, à chœur gothique, date du XIVe siècle. Le village est devenu protestant très tôt, et en conséquence les murs ont alors été badigeonnés à la chaux, permettant ainsi la préservation des anciennes fresques murales jusqu'à leur redécouverte en 1912.