Abū ‘Uthmān al-Maghribī

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tombeau et ancien couvent de al-Maghribī dans la ville de Nichapur

Abū ‘Uthmān al-Maghribī est originaire de la région de Kairouan. Ce maître spirituel qui se singularisa par sa méthode spirituelle, séjourna à La Mecque et finit ses jours à Nichapur en 983[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Le Livre des Haltes, Émir Abd el-Kader, trad. de Abdallah Penot, Dervy, Paris 2008, avec l’aimable autorisation de M. Jean Annestay.