Abû `Abd Allah Muhammad al-Mustansir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abû `Abd Allah Muhammad al-Mustansir est le sultan hafside de Tunis entre 1249 et 1277[1].

Fils d'Abû Zakariyâ Yahyâ[1], qui établit en 1228 la capitale du royaume à Tunis puis l'étend sur le Maghreb, reconstituant ainsi l'ancien royaume des Zirides de la fin du Xe siècle, Abû `Abd Allah Muhammad al-Mustansir lui succède en 1249. Il prend le titre d'« émir des croyants » et fait de Tunis un port méditerranéen prospère et paré de nombreux monuments. Les royaumes de Tlemcen et de Fès reconnaissent alors sa suzeraineté.

Notes et références[modifier | modifier le code]