Abéché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abéché
Administration
Pays Drapeau du Tchad Tchad
Région Ouaddaï
Département Ouara
Démographie
Population 78 531 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 13° 50′ 24″ N 20° 49′ 48″ E / 13.84, 20.8313° 50′ 24″ Nord 20° 49′ 48″ Est / 13.84, 20.83  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tchad

Voir la carte administrative du Tchad
City locator 14.svg
Abéché

Géolocalisation sur la carte : Tchad

Voir la carte topographique du Tchad
City locator 14.svg
Abéché
Vue aérienne d'Abéché

Abéché est la 2e grande ville de la République du Tchad après la capitale N’Djaména et la 3e économiquement.

Elle est le chef-lieu de la région du Ouaddaï et du département de Ouara. Son économie repose essentiellement sur le commerce et les ventes des bétails.

Géographie[modifier | modifier le code]

Graphique mensuel des températures et des précipitations, réalisé avec Geoklima 2.1

Abéché est situé dans le massif de l'Ouaddaï 13° 50′ 24″ N 20° 49′ 48″ E / 13.84, 20.83

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1936, Paul Fabre (1894-1977) reçoit le prix de littérature coloniale pour Les heures d'Abéché. Ce roman autobiographique raconte la vie d'un jeune instituteur français en poste à Abéché. Un précédent roman, La Randonnée, décrit le long voyage jusqu'à cette ville. Les souvenirs tchadiens de Paul Fabre (aquarelles du Dr. Malval, gouaches de Gustave Hervigo, objets traditionnels et une vingtaine de photos d'Abéché prises dans les années 1920) ont été légués par sa famille au Musée matheysin (La Mure, Isère).

Économie[modifier | modifier le code]

Abéché est un nœud caravanier, c'est aussi un marché de la viande.

Abéché possède un aéroport (code AITA : AEH). Abéché, ville du centre-Est du Tchad, située dans le massif de l'Ouaddaï.

C'est un centre de commerce qui s'est développé grâce au trafic routier en direction de l'est du Soudan et au trajet des caravanes passant dans le nord du pays, vers la Libye. Le commerce porte sur l'élevage, le poisson séché, les peaux et les cuirs, la gomme arabique, les dattes, le sel et l'indigo ; la ville est également célèbre pour le tissage des tapis,tanneries et la maroquinerie(exploitation toujours traditionnelle). Outre sa fonction commerciale, Abéché est une région de fermes et d'élevage, en particulier de bovins et d'ovins, et elle possède une usine de conditionnement de la viande.

Au XVIe siècle, la ville fut la capitale d'un sultanat indépendant et, au XIXe siècle, celle du royaume ouaddaï. Elle fut également un centre de traite des esclaves pendant près de 300 ans. Le nom de la ville est parfois orthographié Ab-aché(père d'Aché) Abeshr ou Abéchér.

Éducation[modifier | modifier le code]

Abéché abrite plusieurs établissements scolaires et universitaires.

Lycée :

  • Lycée franco-arabe
  • lycée d'amsiego
  • lycée boustan
  • lycée mahamat yakhoub dobio
  • lycée cheikh hamdan ben rachid almaktoum 2
  • lycée hissein mahamat itno
  • lycée cheikh tanoun
  • lycée féminin ibnikinana
  • lycée Azhar Alsharif

Université :

IUT :

créé en 1997

Personnalités nées à Abéché[modifier | modifier le code]

  • Pape Diouf, dirigeant de football, né en 1951
  • le cineaste Tchadien Mahamat Saleh Haroun
  • l'écrivain Khayar Omar Defallah

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Abéché et la région du Ouaddaï », in Le Tchad aujourd'hui, Éditions du Jaguar, 2010, p. 92-99 (ISBN 9782869504431)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Institut Universitaire des Sciences et Techniques d'Abéché

Galerie[modifier | modifier le code]