A Song of Ass and Fire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


A Song of Ass and Fire
Épisode de South Park
Titre original A Song of Ass and Fire
Numéro d'épisode Saison 17
Épisode 8
Code de production 1708
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion 20 novembre 2013
Chronologie
Précédent Black Friday Titties and Dragons Suivant
Saison 17 de South Park
Liste des épisodes de South Park

A Song of Ass and Fire est le huitième épisode de la dix-septième saison de la série télévisée d'animation américaine South Park et le 245e épisode de la série globale.

Il est le deuxième épisode d'un arc narratif composé de 3 épisodes, il fait suite à Black Friday et précède Titties and Dragons.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les enfants sont divisés en deux factions sur l'opportunité d'acheter collectivement des consoles Xbox One ou PlayStation 4 à prix réduit lors du Black Friday qui doit se tenir au centre commercial de South Park. Kenny, déguisé en « Princesse McCormick », semble avoir rejoint la faction PS4 car Cartman, qui dirige les « pro-Xbox », ne voulait pas faire de Kenny une princesse afin de rester le seul chef. Pendant ce temps, et après le décès d'un agent de sécurité battu à mort avec un sucre d'orge, le centre commercial où Randy a été fait capitaine, annonce une remise supplémentaire de 10% accordée aux premiers clients, ce qui conduit instantanément à l'arrivée d'une vague d'acheteurs.

Cherchant un avantage pour contrer l'augmentation des rangs de la faction PS4, Cartman entre en contact avec Microsoft, mais son PDG Steve Ballmer rejette l'importance du conflit des enfants et de la guerre des consoles. Bill Gates l'apprend et commande l'assassinat de Steve Balmer pour s'assurer du succès de la Xbox One. Niles Lawson, le correspondant de l’émission Morning News de Channel 9, propose à ses collègues de s'allier à Bill Gates, et promet que les violences apporteront de grosses audiences à la chaine. Interviewé par Channel 9, Bill Gates annonce fournir des armes à feu et armes blanches aux enfants « pro-Xbox » afin de les aider à se frayer un chemin à travers les autres acheteurs. Lawson, qui joue sur les deux cotés du conflit, en informe le PDG de Sony au cours d'une discussion post-coïtale. En réponse, Kazuo Hirai donne à Kenny une broche qui le transforme en une magical girl pour l'aider à gagner la guerre.

Cartman, qui cherche à connaitre la suite du scenario du Trône de fer dans le but de vaincre Kenny et Stan, envoie Butters et Scott Malkinson à la maison de George R. R. Martin au Nouveau-Mexique. Martin accueille les deux enfants, mais leur dévoile des points de l'intrigue uniquement liés aux pénis des personnages masculins. Il persiste en exposant son propre pénis et en menant un chœur sur ce même thème, ne s'arrêtant que lorsque Butters l'informe de leurs préoccupations pour le Black Friday, ce à quoi Martin répond avoir des connexions pouvant être en mesure d'aider leur cause. Cartman propose également à Kyle, lors d'une promenade dans le « Jardin d'Andros », qu'ils pourraient porter atteinte à la cause de la PS4 si Stan était mis à terre. Lorsque Kyle s'y oppose et parle de tactique non-éthique, Cartman lui apprend que le père de Stan travaille dans la sécurité du centre commercial, ce que Cartman interprète comme un stratagème non-éthique de la part de Stan afin d'acquérir plus facilement des PlayStation 4. Comme il l'a fait avec Kenny, il confie à Kyle que leurs alliés sont seulement là pour les aider à pénétrer dans le centre commercial avant tout le monde, mais Cartman s'irrite lorsque le propriétaire de la cour arrière qui sert de « Jardin d'Andros » les interpelle et informe à Kyle que Cartman a utilisé ce stratagème avec les autres.

Peu après, le journaliste Lawson rapporte que le centre commercial, sur la suggestion de Martin, a reporté le Black Friday d'une semaine, du 29 Novembre au 6 Décembre, et offre maintenant 96% de rabais sur les achats pour les 100 premières personnes qui franchiront les portes ce jour là, une annonce qui conduit à une bagarre à l'extérieur du centre commercial.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Max Nicholson de chez IGN donne à l'épisode un « bon » 8,4 sur 10, légèrement inférieure à la note donnée à l'épisode Black Friday, avançant « bien que pas tout à fait aussi fort que l'épisode sur la guerre des consoles de la semaine dernière, A Song of Ass and Fire est néanmoins divertissant et présente un certain nombre de grands moments de rires »[1].

Marcus Gilmer de The A.V. Club donne à l'épisode un « A- » , il écrit que les deux derniers épisodes « prouvent qu'il y a encore beaucoup de vie dans le show ». Il ajoute, « Parmi tous ces toujours plus gros éléments thématiques, bien sûr, de grandes plaisanteries et gags : « l'échange du magicien et du roi » entre Cartman et l'opérateur de Microsoft ; George R.R. Martin torturant le pauvre Butters en ne laissant pas disparaitre ce qui tourne autour de saucisses et promettant que les pizzas (ou dragons) vont arriver et qu'elles seront fantastiques. Et, bien sûr, le grand segment singeant les animes »[2].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • La prononciation phonétique du titre de l'épisode A Song of Ass and Fire fait référence au titre original, A Song Of Ice And Fire, de la série de romans Le Trône de fer.
  • Le broche offerte à Kenny s'apparente à celle utilisée dans la franchise de médias japonaise Sailor Moon.
  • On peut apercevoir chez George R. R. Martin la statue pénis du film Orange Mécanique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Max Nicholson, « South Park: 'A Song of Ass and Fire' Review », IGN,‎ 21 novembre 2013
  2. Marcus Gilmer, « South Park: 'A Song Of Ass And Fire' », The A.V. Club,‎ 20 novembre 2013

Lien externe[modifier | modifier le code]