Les Griffes de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis A Nightmare On Elm Street)
Aller à : navigation, rechercher

Les Griffes de la nuit

Titre original A Nightmare on Elm Street
Réalisation Wes Craven
Scénario Wes Craven
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Media Home Entertainment
Smart Egg Pictures
The Elm Street Venture
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Horreur
Sortie 1984
Durée 1h30

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street) est un film d'horreur américain réalisé par Wes Craven, sorti en 1984.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une chaufferie, un inconnu fabrique un gant avec des lames de rasoir au bout des doigts. La lycéenne Tina Gray (Amanda Wyss) fait un cauchemar troublant dans lequel elle est traquée dans la chaufferie par un homme à la figure gravement brûlée avec un gant coupant sur sa main droite. Quand il l'attrape, elle se réveille en hurlant dans son lit. Sa chemise de nuit a quatre déchirures, identiques à celles infligées par les "griffes" de l'inconnu dans son rêve. Elle est moins convaincue qu'il s'agissait d'un simple cauchemar. Le lendemain, Nancy Thompson (Heather Langenkamp) mentionne une comptine comme celle que Tina connait quand ils se retrouvent avec le petit ami de Nancy, Glen Lantz (Johnny Depp). Rod Lane (Nick Corri), l'ami de Tina, se présente aussi. Nancy admet qu'elle a également eu un mauvais rêve mais toutes abandonnent la discussion au sujet du cauchemar, bien que Tina ait été visiblement dérangée. Cette nuit-là, Nancy et Glen vont à la maison de Tina parce que sa mère est hors de la ville et Tina est encore troublée par son cauchemar. Elle décrit le tueur de son rêve, ce qui intrigue Nancy qui assure avoir vu le même tueur, attirant l'attention de Glen. Finalement, Rod interrompt le sujet et lui-même et Tina ont des rapports sexuels alors que Glen et Nancy dorment dans des pièces voisines. Rod dit à Tina que lui aussi a eu des cauchemars, mais sans trop y penser. Une fois endormie, Tina est une fois de plus traquée par la figure hideuse, qui se moque d'elle à plusieurs reprises avant d'attaquer. Cette fois, il l'attrape et la tue. Sa lutte réveille Rod qui, horrifié et impuissant, regarde Tina traînée par le gant sur le mur et au plafond en criant son nom, ce qui alerte les autres avant qu'elle ne tombe morte sur le lit. Pour avoir été seul dans la même pièce que Tina, Rod est soupçonné de l'avoir assassiné. Il s'enfuit mais est arrêté le lendemain, alors qu'il tente de s'expliquer devant Nancy.

Pendant un cours, Nancy a un cauchemar terrifiant où elle est attaquée par le même homme qui a tué Tina. Elle quitte l'école très tôt et se rend à la prison pour parler à Rod, qui décrit ce qu'il a vu la nuit où Tina a été tuée. Sous le choc, Nancy se rend compte que Rod n'a pas tué Tina. En prenant son bain, dans la soirée, Nancy est à nouveau attaquée par le tueur, qui tente de la noyer. Elle parvient toutefois à s'en sortir indemne. Dans la nuit, Glen entre dans la chambre de Nancy par la fenêtre. Celle-ci le supplie de la regarder pendant qu'elle dormira pour qu'il puisse la réveiller si elle a un nouveau cauchemar. Glen hésite, mais accepte. Quand Nancy s'endort, elle voit le tueur entrer dans la cellule de Rod. Celui-ci disparaît de la cellule. Nancy appelle Glen, mais il ne répond pas. Puis le tueur se met à la poursuivre. Elle court se réfugier dans sa chambre, mais l'homme passe à travers le miroir de sa porte, et saute sur elle. Après une brève lutte, il éventre son oreiller qui répand des plumes de partout, et empêche Nancy de voir le tueur, qui prend le dessus, mais le réveil de Nancy sonne et la tire de son cauchemar, tout en réveillant Glen au passage. Elle aperçoit soudain une plume de l'oreiller, censé être éventré. Glenn et Nancy se précipitent alors au poste de police pour constater la mort de Rod, que le tueur a pendu avec ses draps. Tout le monde, sauf Nancy, croit qu'il s'agit d'un suicide.

Lors de l'enterrement de Rod, la mère de Nancy, Marge Thompson (Ronee Blakley), insiste sur l'obtention d'une aide psychiatrique. On emmène Nancy à l'institut Katja, une clinique spécialisée dans l'étude des troubles du sommeil, afin d'examiner ses rêves. Elle fait alors un violent cauchemar, et se réveille avec le chapeau cabossé du tueur dans la main, qu'elle a tiré hors du rêve en s’agrippant à lui en se réveillant. Nancy, afin de se défendre, lit un ouvrage sur les bombes et les pièges anti-personnels. Entre temps, Marge commence à boire beaucoup et installe des barreaux de sécurité sur toutes les fenêtres et la porte. Elle révèle à Nancy que le propriétaire du chapeau et la figure brûlée de ses cauchemars est un homme du nom de Freddy Krueger (Robert Englund). Il y a des années, il avait été arrêté après le meurtre d'une vingtaine d'enfants, mais en raison d'un problème technique (quelqu'un n'a pas signé le mandat de perquisition correctement), il a été libéré. Peu de temps après, les parents furieux des enfants assassinés ont fait leur propre loi en brûlant Freddy vivant. Il semble maintenant qu'il se venge d'outre-tombe sur les parents qui l'ont tué, en tuant leurs enfants au sein de leurs rêves. Nancy le dit à Glen, qui lui conseille de tourner le dos à la peur et d'affronter l'assassin. Ils peuvent le ramener dans la réalité comme Nancy l'a fait avec le chapeau, puis elle et Glen peuvent se liguer contre lui et le remettre aux autorités. Cependant, leurs parents les enferment chez eux, les empêchant de se voir. Glen tombe plus tard endormi et est tué par Freddy qui le tire de son lit et le régurgite dans un geyser de sang. Nancy reçoit alors un appel téléphonique de Freddy, qui lui dit : "je suis ton copain maintenant, Nancy", indiquant qu'il a tué Glen. Quelques instants plus tard, Glen est aspiré dans son lit et recraché sous forme d'un geyser de sang. Ne parvenant toujours pas à se faire croire de son père, Nancy installe une série de pièges dans la maison, puis s'endort pour traquer Freddy.

Elle le trouve dans ses dernières minutes de sommeil et s'empare de lui lorsque l'alarme de sa montre se déclenche, ce qui la réveille. Quand elle ne le voit pas au premier abord, elle se croit devenue folle, mais Freddy surgit de derrière son lit, et les ennemis se font face. Nancy lui oppose davantage de difficultés que ce à quoi il s'attendait, car il tombe dans à peu près tous les pièges, notamment incendiaires, jusqu'à être temporairement coincé au sous-sol tandis que Nancy appelle son père. Celui-ci parvient avec son équipe à éteindre le feu. Lui et Nancy vont dans la chambre de Marge pour découvrir Freddy qui l'étouffe avec son corps enflammé. Ils l'assomment, mais il disparaît, laissant également le corps de Marge Thompson disparaître lentement dans son propre rêve. Nancy renvoie son père et, déterminée, se rendort. Elle proclame qu'elle n'a plus peur de Freddy, lui faisant perdre ses pouvoirs. Freddy se précipite en avant tandis qu'elle sort de la pièce, mais disparaît. Nancy sort dans la lumière du jour et sa mère lui promet d'arrêter de boire alors que ses amis l'attendent dans la voiture de Glen. Brusquement, le toit et les portes se ferment, évoquant le chandail de Freddy, et la voiture commence à rouler d'elle-même. Le film se termine avec Nancy criant chassée avec ses amis, et Freddy qui entraîne Marge à travers la fenêtre de la porte d'entrée.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Nancy Thompson (Heather Langenkamp) : Nancy Thompson est une adolescente pure et intelligente qui est récemment dérangée par d'effrayant rêves sadomasochistes d'un homme au pull rayé vert et rouge et possédant à la main droite un gant doté de lames tranchantes, qui se révelera s'appeler "Freddy Krueger". Elle découvre par la suite qu'elle n'est pas la seule à rêver de lui et va se retrouver rapidement confrontée à une situation cauchemardesque.
  • Freddy Krueger (Robert Englund) : Krueger était un tueur d'enfants à Elm Street, qui a tué vingt enfants dans le passé. Furieux, les parents se vengèrent de lui en le brûlant dans sa cachette secrète alors qu'il avait réussi à sortir de prison. Maintenant, son âme hante les rêves des adolescents en les tuant dans leurs rêves, les tuant à la fois dans la réalité.
  • Kristina Gray (Amanda Wyss) : Kristina (surnommée Tina) est la meilleure amie de Nancy qui est traumatisée par les mêmes rêves que fait Nancy. Elle est la première victime de Freddy.
  • Rod Lane (Nick Corri) : Rod est le petit ami rebelle de Tina qui va se retrouver accusé du meurtre de celle-ci. Il est la seconde victime de Freddy.
  • Glen Lantz (Johnny Depp) : Glen est le petit ami de Nancy qui est également expérimenté en rêves effrayants, cependant il ne réagit pas fortement avec eux. Il est la troisième victime de Freddy.
  • Donald Thompson (John Saxon) : Le père de Nancy, ainsi que lieutenant de la police locale ne manquant pas d'autorité avec sa fille et qui est assez dépassé par les évènements se concentrant autour de sa fille.
  • Marge Thompson (Ronee Blackley) : La mère alcoolique mais attentionnée de Nancy. Elle est la quatrième et dernière victime du tueur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (VF) sur AlloDoublage[3]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 25 504 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 1 800 000 $[4]. En France, il a réalisé 465 864 entrées[5].

Il a reçu un accueil critique très favorable, recueillant 95 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,6/10 et sur la base de 43 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est le premier film dans lequel Johnny Depp apparaît.
  • Ce film est parodié dans le sixième « Spécial Halloween » des Simpsons, où Freddy est remplacé par Willy, le concierge de l'école. Cet épisode s'appelle d'ailleurs « Nightmare in Evergreen Terrace »
  • La chanson que Glenn écoute pendant qu'il dort est « Don't Fear (The Reaper) » du groupe américain Blue Öyster Cult. C'est un clin d'œil direct à Halloween de John Carpenter car c'est la chanson que Laurie Strode écoute avec son amie Annie dans la voiture pendant qu'elles fument.
  • Le titre original du film (A Nightmare on Elm Street) peut faire référence à "Elm Street", une rue de Dallas où le président John Fitzgerald Kennedy fut assassiné en 1963.
  • Dans sa chambre, Nancy regarde à la télévision le film Evil Dead de Sam Raimi sorti en 1981.

Saga Freddy Krueger[modifier | modifier le code]

  1. Les Griffes de la nuit de Wes Craven (1984)
  2. La Revanche de Freddy de Jack Sholder (1986)
  3. Les Griffes du cauchemar de Chuck Russell (1987)
  4. Le Cauchemar de Freddy de Renny Harlin (1989)
  5. L'Enfant du cauchemar de Stephen Hopkins (1990)
  6. La Fin de Freddy : L'Ultime Cauchemar de Rachel Talalay (1992)
  7. Freddy sort de la nuit de Wes Craven (1995)
  8. Freddy contre Jason de Ronny Yu (spin-off sorti en 2003)
  9. Freddy : Les Griffes de la nuit de Samuel Bayer (remake sorti en 2010)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. interview de Chabrol par Frédéric Taddéi sur Europe 1 dans l'émission Regarde les hommes changer : http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Regarde-les-hommes-changer/Sons/Hommage-a-Claude-Chabrol-12-09-10-268480/
  2. Les Griffes de la nuit sur The Numbers.
  3. « Fiche de doublage VF du film » sur AlloDoublage, consulté le 1 novembre 2012
  4. Les Griffes de la nuit sur Box Office Mojo.
  5. Les Griffes de la nuit sur JP‘s Box-Office.
  6. Les Griffes de la nuit sur Rotten Tomatoes.

Liens externes[modifier | modifier le code]