A Midsummer Night's Dream (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Songe d'une nuit d'été

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Songe d'une nuit d'été (homonymie).

A Midsummer Night's Dream (Le Songe d'une nuit d'été en français) est un opéra anglais en trois actes de Benjamin Britten, adapté par le compositeur et Peter Pears de la pièce homonyme de William Shakespeare. Il fut créé le au Festival d'Aldeburgh sous la direction du compositeur.

Personnages[modifier | modifier le code]

-
Oberon, roi des fées
Tytania (« Titania »), reine des fées
Puck (« Robin Luron »), lutin
Chœur des fées
Cobweb (« Toile-d'araignée »)
Moth (« Phalène »)
Mustardseed (« Graine-de-moutarde »)
Peaseblossom (« Fleur-de-pois »)
-
Lysander (« Lysandre »), amant d'Hermia
Demetrius, amant d'Hermia
Hermia, amante de Lysandre
Helena (« Hélène »), amante de Demetrius
Theseus (« Thésée »), duc d'Athènes
Hippolyta (« Hippolyte »), reine des Amazones
-
Nick Bottom (« Derrière »), tisserand
Quince (« Lecoing »), charpentier
Flute (« Flûte »), raccommodeur de soufflets
Snug (« Étriqué »), menuisier
Snout (« Groin »), chaudronnier
Starveling (« Meurt-de-faim »), tailleur
Tessiture
contre-ténor
soprano
rôle parlé
soprano (enfant)
soprano (enfant)
soprano (enfant)
soprano (enfant)
soprano (enfant)
-
ténor
baryton
mezzo-soprano
soprano
basse
contralto
-
baryton-basse
basse
ténor
basse
ténor
baryton
Créateurs
Alfred Deller
Jennifer Vyvyan
Leonide Massine fils
-
-
-
-
-
-
George Maran
Thomas Hemsley
Marjorie Thomas
April Cantelo
Forbes Robinson
Johanna Peters
-
Owen Brannigan
Norman Lumsden
Peter Pears
David Kelly
Edward Byles
Kevin Platts

Argument[modifier | modifier le code]

Acte I[modifier | modifier le code]

Obéron, Titania et Puck avec des fées de William Blake, vers 1786

Scène 1

Dans un bois près d'Athènes, au crépuscule, les fées au service de la reine Titania chantent un air interrompu par l'arrivée de Puck, qui sert Obéron et dont elles craignent les facéties. Puck annonce l'arrivée d'Obéron et de Titania, qui se disputent : en effet Obéron souhaite prendre à son service un jeune indien dont Titania a fait son page, mais elle le lui refuse. Aucun ne veut céder, et leur querelle met en péril l'équilibre naturel. Ils se séparent.

Obéron projette de se venger: il envoie Puck chercher une herbe magique dont le suc, versé sur les paupières d'une personne endormie, la rendra amoureuse de la première créature vue à son réveil. Puck se met aussitôt en route et annonce qu'il fera le tour de la terre « en quarante minutes ».

Scène 2

Lysandre et Hermia ont fui Athènes et se réfugient dans les bois : en effet le père d'Hermia veut lui faire épouser Démétrius, mais c'est Lysandre qu'elle aime. Ils se jurent fidélité et quittent la scène. Démétrius entre à leur poursuite, suivi lui-même par Hélène qui est amoureuse de lui. Il la repousse sans ménagement. Puck revient avec la fleur magique et Obéron lui ordonne d'en verser le suc sur les yeux de Titania ainsi que d'un « jeune dédaigneux » (Démétrius) que Puck reconnaîtra à son costume d'Athénien.

Scène 3

Les artisans se réunissent dans le bois afin de se répartir les rôles de la pièce qu'ils espèrent jouer pour le mariage de Thésée. Bottom prétend jouer tous les rôles. Il accepte finalement de n'interpréter que celui de Pyrame.

Scène 4

Lysandre et Hermia réapparaissent. Ils sont fatigués et décident de se reposer dans les bois. Hermia refuse de partager la couche de Lysander et insiste pour qu'il s'allonge un peu plus loin. Puck voit Lysandre endormi et croit reconnaître Demetrius : il verse le suc sur ses yeux. Hélène, qui poursuit toujours Démétrius, s'approche à son tour et découvre Lysandre: il se réveille et tombe aussitôt amoureux d'elle, tandis qu'elle croit à une mauvaise plaisanterie. Elle s'enfuit, poursuivie par Lysandre. Hermia s'éveille à son tour d'un cauchemar. Elle se lance à la recherche de Lysandre qui a disparu.

Scène 5

Titania demande à ses fées de chanter pour l'endormir. Les fées s'exécutent, invitant serpents, salamandres et araignées à se tenir loin de leur reine pendant son sommeil. Mais Obéron s'approche et verse le suc magique sur les paupières de Titania, l'invitant à se réveiller quand « quelque être vil s'approchera ».

Acte II[modifier | modifier le code]

Scène 1

Un prélude qui évoque le mystère de la nuit et du rêve dans la forêt est suivi de l'entrée des artisans qui vont répéter leur pièce. Alors que Bottom se retire en attendant sa prochaine réplique Puck en profite pour l'affubler d'une tête d'âne. Bottom réapparait, et ses compagnons terrifiés s'enfuient. Bottom pense qu'ils veulent se moquer de lui mais entonne néanmoins une chanson pour se rassurer. Titania se réveille, voit Bottom et en tombe amoureuse. Elle appelle ses fées et les met au service de son nouvel amant. Bercés par la chanson des fées, Bottom et la reine s'endorment bientôt.

Scène 2

Démétrius réapparaît, il déclare sa passion à Hermia mais elle le repousse et l'accuse d'avoir assassiné Lysandre. Il renonce à la suivre et décide de se reposer. Obéron, qui a assisté à la scène, s'est aperçu de l'erreur de Puck, qu'il corrige en versant le suc magique sur les yeux de Démétrius endormi. Entrent Lysandre et Hélène. Démétrius s'éveille et, voyant Helena, en tombe à nouveau amoureux. Mais celle-ci est excédée et se croit victime d'une conspiration des trois autres. Elle évoque avec nostalgie son amitié passée avec Hermia. La scène se termine en violente dispute entre les amants, les deux hommes menaçant de se battre. Obéron est furieux au spectacle de la confusion créée par Puck. Il lui ordonne d'égarer les deux hommes dans la forêt afin de les empêcher de se battre. Finalement les amants s'endorment et Puck presse le suc magique sur les paupières de Lysandre.

Acte III[modifier | modifier le code]

Scène 1

Obéron prend pitié de Titania et décide de lever le sortilège : elle se réveille et découvre avec révulsion son amant à tête d'âne. Titania et Obéron se réconcilient. Les amants se réveillent et se réconcilient également. Ils s'éloignent en se racontant leurs rêves. Bottom s'éveille à son tour, ayant retrouvé sa propre tête, et appelle ses compagnons. Il sort au moment où ils entrent en se lamentant de sa disparition. Finalement tous se retrouvent.

Scène 2

Le duc annonce son mariage avec Hippolyte avec la pompe qui doit accompagner l'évènement. Les quatre amants entrent, confessent leur faute et sont pardonnés : ils seront mariés en même temps que le duc. On annonce ensuite, pour l'après-souper, la pièce des artisans, « farce très tragique » de Pyrame et Thisbé. Les artisans interprètent le drame sous les commentaires amusés ou critiques de Thésée, d'Hippolyte et des amants. La pièce se termine et Thésée décline l'offre d'un épilogue. Les artisans exécutent une bergamasque, puis les fées viennent conclure l'opéra en chantant l'amour retrouvé et l'ordre naturel rétabli.

Références[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]