A Midsummer Night's Dream (Balanchine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Le Songe d'une nuit d'été (homonymie)

A Midsummer Night's Dream est un ballet en deux actes chorégraphié par George Balanchine pour le New York City Ballet sur une musique de scène de Felix Mendelssohn qui lui a été suggérée par une comédie de William Shakespeare intitulée Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream) et écrite entre 1594 et 1595.

Historique[modifier | modifier le code]

Le songe d'une nuit d'été apparaît comme le pendant estival de Balanchine à son Casse-Noisette de Noël.

Une distribution musicale pour orchestre, chœur et orchestre trop dispendieuse, douze numéros dee musique de scène trop courts pour un spectacle de dimensions normales ont longtemps fait hésiter le chorégraphe à transformer le sujet de cette comédie en ballet. Balanchine attend l'âge de 58 ans pour réaliser son Songe d'une nuit d'été, le rêve de toute sa vie.

Le rideau se lève le 17 janvier 1962 au New York City Center for Music and Drama sur un ballet en deux actes et six tableaux[1] avec Edward Villella dans le rôle d'Oberon et Melissa Hayden dans celui de Titiana. Arthur Mitchell interprète Puck. Le ballet fait en outre appel à un grand corps de ballet d'enfants[2]. Balanchine a complété la musique de Felix Mendelssohn par les ouvertures d'Athalie, de La Belle Mélusine, du Retour de l'étranger, de la Première nuit de Walpurgis et par la Symphonie pour cordes no  9 du compositeur[1]. Le ballet rencontre un succès phénoménal[3]. À tel point qu'il est inscrit au répertoire du New York City Ballet avant d'être repris par de nombreuses troupes à travers le monde, d'abord à Zurich en 1969 puis à la Scala en 2003 et, plus récemment, en 2007, avec Roberto Bolle et la merveilleuse Alessandra Ferri. A Midsummer Night's Dream ouvre également la première saison du New Yrok City Ballet au New York State Theater en avril 1964[1].

Avant Balanchine, la musique de Felix Mendelssohn a déjà inspiré un ballet à Marius Petipa en 1876 et un autre à Mikhaïl Fokine en 1906. Mais la réalisation de Balanchine fait l'effet d'une véritable rupture[4]. Depuis sa création, ce ballet s'est maintenu au plus haut niveau aux côtés du Roméo et Juliette composé par Sergueï Prokofiev et au « premier rang de toutes les adaptations de Shakespeare pour le ballet »[4]. Il rivalise avec les versions de Frederick Ashton (Royal Ballet, 1964), Heinz Spoerli (Bâle, 1975) et John Neumeier (Hambourg, 1977).

Personnages[modifier | modifier le code]

Première mondiale[modifier | modifier le code]

Personnages Première, 17 janvier 1962
Titania Melissa Hayden
Oberon Edouard Villella
Puck Arthur Mitchell

Reprises 2009 du New York City Ballet[modifier | modifier le code]

16 juin 2009
Personnages Interprètes
Titania Darci Kistler
Obéron Joaquin De Luz
Puck Daniel Ulbricht
Hippolyta Teresa Reichlen
Thésée Ask la Cour
Prétendant de Titania Charles Askegard
Helena Rebecca Krohn
Demetrius Amar Ramasar
Hermia Jennie Somogyi
Lysander Jonathan Stafford
Un papillon Erica Pereira
Bottom Henry Seth
Divertissement (Pas de deux) Jenifer Ringer, Philip Neal
17 juin 2009
Personnages Interprètes
Titania Maria Kowroski
Obéron Antonio Carmena
Puck Adam Hendrickson
Hippolyta Ana Sophia Scheller
Thésée Henry Seth
Prétendant de Titania Jason Fowler
Helena Faye Arthurs
Demetrius Arch Higgins
Hermia Abi Stafford
Lysander Andrew Veyette
Un papillon Alina Dronova
Bottom Adrian Danchig-Waring
Divertissement (Pas de deux) Yvonne Borree, Sébastien Marcovici
18 juin 2009
Personnages Interprètes
Titania Teresa Reichlen
Obéron Andrew Veyette
Puck Sean Suozzi
Hippolyta Savannah Lowery
Thésée Jason Fowler
Prétendant de Titania Justin Peck
Helena Dena Abergel
Demetrius Ask la Cour
Hermia Sterling Hyltin
Lysander Robert Fairchild
Un papillon Brittany Pollack
Bottom Henry Seth
Divertissement (Pas de deux) Jenifer Ringer, Jared Angle
20 juin 2009
Personnages Interprètes
Titania Teresa Reichlen
Obéron Gonzalo García
Puck Troy Schumacher
Hippolyta Savannah Lowery
Thésée Jason Fowler
Prétendant de Titania Justin Peck
Helena Dena Abergel
Demetrius Ask la Cour
Hermia Sterling Hyltin
Lysander Robert Fairchild
Un papillon Brittany Pollack
Bottom Henry Seth
Divertissement (Pas de deux) Janie Taylor, Tyler Angle
21 juin 2009
Personnages Interprètes
Titania Teresa Reichlen
Obéron Andrew Veyette
Puck Troy Schumacher
Hippolyta Savannah Lowery
Thésée Jason Fowler
Prétendant de Titania Justin Peck
Helena Dena Abergel
Demetrius Ask la Cour
Hermia Sterling Hyltin
Lysander Robert Fairchild
Un papillon Brittany Pollack
Bottom Henry Seth
Divertissement (Pas de deux) Jenifer Ringer, Jared Angle

Reprises 2007 à la Scala[modifier | modifier le code]

Février 2007
Personnages Interprètes
Titania Alessandra Ferri
Obéron Roberto Bolle
Puck Riccardo Massimi
Hippolyta Sabrina Brazzo
Thésée Matteo Buongiorno
Prétendant de Titania Massimo Murru
Helena Gilda Gelatti
Demetrius Vittorio D'Amato
Hermia Deborah Gismondi
Lysander Gianni Ghisleni
Un papillon Sophie Sarrote
Bottom Camillo di Pompo
Divertissement (Pas de deux) Marta Romagna, Mick Zeni

Soprano : Irina Kapanadze; Mezzo-soprano : Ketevan Kemoklidze

Cette distribution a fait l'objet d'une captation vidéo, disponible en DVD.

Orchestration[modifier | modifier le code]

Argument[modifier | modifier le code]

Balanchine a su apporter une richesse au vocabulaire de la danse qu'il fusionne en douceur avec la pantomime. Sans jamais quitter le registre de la danse académique, il prête à chaque rôle un profil individualisé : ici le classicisme de la haute noblesse de Saint Petersbourg avec Titania et Obéron, là la simplicité des scènes d'artisans avec le savant mélange des deux dans le pas de deux de Titania avec Bottom transformé en âne.

Le premier acte expose l'intrigue qui se noue autour de Titania et d'Obéron dans leur crise de jalousie. Puck est chargé de trouver la fleur magique dont le suc, instillé dans les yeux rend l'utilisateur amoureux de la première personne rencontrée. Le lutin provoque ainsi un véritable imbroglio parmi les amoureux de la forêt d'Athènes. Titania elle-même plonge dans un rêve. À son réveil, elle tombe amoureuse de Bottom qui se promène affublé d'une tête d'âne par la volonté du facétieux Puck. Il faudra l'intervention du couple princier d'Athènes pour mettre fin aux escapades nocturnes des amants frustrés. Tous les participants sont invités au château pour les noces du lendemain.

Le deuxième acte s'ouvre sur le divertissement exubérant des célébrations nuptiales. Titania et Obéron mettent fin à leur querelle d'amoureux. La dernière intervention appartient à Puck qui, armé d'un balai, débarrasse la scène des restes de la nuit. Scène qui apparaît comme le Songe d'une nuit d'été, œuvre d'un écrivain anglais, évoquée en musique par un compositeur allemand et transposée en danse par un chorégraphe russo-américain.

Programme[modifier | modifier le code]

Acte I
Ouverture : Le songe d'une nuit d'été, ouverture Op.21
Chez Titania : Athalie, ouverture Op. 74
Le Royaume d'Obéron : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  1 : Scherzo
Le tour du monde : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  6
Les amants : La Belle Mélusine, ouverture Op. 32
La chanson des elfes : Le songe d'une nuit d'été Op. 61 no  2&3: Marche des fées & Chants avec chœurs
Hermia : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  5. Intermezzo
Apparition de artisans : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  5. Intermezzo (suite)
Puck et Bottom : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  6
Bottom et Titania : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  7. Nocturne
Dans la forêt : Première nuit de Walpurgis, Op. 60. Ouverture et no  1
Acte II
A la cour de Thésée : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61 no  9. Marche nuptiale & no  10
Divertissement : Symphonie pour cordes no  9.
I Allegro
Divertissement - Pas de deux : Symphonie pour cordes no  9.
II Andante
Finale : Retour de l'étranger, ouverture Op. 89
Epilogue : Le songe d'une nuit d'été, Op. 61, Finale

Autres versions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « A Midsummer Night's Dream » (consulté le 21-05-2010)
  2. (en) « Boston Ballet: A Midsummer Night's Dream. » (consulté le 21-05-2010).
  3. (en) « New York City Ballet: Balanchine's A Midsummer Night's Dream » (consulté le 20-05-2010)
  4. a et b Hans Koegler, Les errements de l'amour : un classique, opuscule accompagnant le DVD de la Scala de Milan