AY-3-8500

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie d'une puce
Une puce AY-3-8500

La puce AY-3-8500 est un circuit intégré permettant de jouer au jeu vidéo Pong. Créé en 1976 par General Instrument, le circuit intégré a été prévu pour être alimenté par une pile, seuls un nombre minimum de composants sont requis pour le fonctionnement. Une puce équivalente a été développée par Texas Instruments : la TMS 1965.

Description[modifier | modifier le code]

Cette puce permet de jouer à six jeux différents. Les noms repris ici correspondent à ceux de la spécification.

  • Tennis : il s'agit du jeu de base. Deux joueurs bougent une « raquette » de part et d'autre de l'écran afin de renvoyer la balle (symbolisée par un carré). Le service revient à celui qui a gagné l'échange, avec une initialisation aléatoire. Le jeu se joue en 15 points.
  • Squash : Idem au Tennis, mais les deux joueurs sont du même côté de l'écran.
  • Practice : Idem au Squash mais à un seul joueur. Le score s'incrémente à chaque perte. Il n'y a pas de jeu contre l'adversaire.
  • Hockey : Un jeu de football.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]