ATLAS of Finite Groups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Atlas des groupes finis, très souvent simplement ATLAS, est un livre sur la théorie des groupes par John Horton Conway, Robert Turner Curtis, Simon P. Norton (en), Richard A. Parker (en) et Robert Arnott Wilson (avec l'assistance informatique de J. G. Thackray), publié en décembre 1985 par l'Oxford University Press et réédité avec des corrections en 2003 (ISBN 978-0-19-853199-9).

Contenu[modifier | modifier le code]

Il liste les informations basiques à propos de 93 groupes finis simples, les informations en général sont : l'ordre, le multiplicateur de Schur, le groupe d'automorphismes extérieurs, diverses constructions (comme des présentations), les classes de conjugaison des sous-groupes maximaux (avec les caractères qu'elles définissent) et, le plus important, les tables de caractères (en) (incluant les applications puissances sur les classes de conjugaison) du groupe lui-même et des extensions bicycliques. Dans certains cas (comme pour les groupes de Chevalley En(2)), la table de caractères n'est pas listée et seules les informations basiques sont données.

Format[modifier | modifier le code]

L'ATLAS est un livre grand format (420 mm par 300 mm) avec une couverture en papier rigide rouge cerise et une reliure par spirale. Les noms des auteurs, tous de six lettres, sont disposés sur la couverture de façon à évoquer le tableau des caractéristiques d’un groupe.

Extension[modifier | modifier le code]

L'ATLAS est élargi par une base de données, ATLAS of Finite Group Representations.

Référence[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « ATLAS of Finite Groups » (voir la liste des auteurs)

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) ATLAS of Finite Group Representations