ATHENA (expérience)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Athena (homonymie).

ATHENA était un projet de recherche expérimentale portant sur l'antimatière, qui s'est tenu sur AD, le décélérateur d'antiprotons du CERN. En 2005, l'équipe fut dissoute, et nombre de ses anciens membres devinrent la Collaboration ALPHA. Ce fut en 2002 la première expérience à produire 50 000 atomes d'antihydrogène de basse énergie, comme l'a rapporté la revue Nature[1].

L'expérience[modifier | modifier le code]

Pour créer de l'antihydrogène, il faut d'abord préparer les antiprotons et les positrons. Une fois l'antihyrogène créé, il faut un détecteur à haute résolution pour confirmer cette création d'antihyrogène, ainsi que pour examiner le spectre de l'antihydrogène et le comparer à l'hydrogène "normal"[2].

On obtient les antiprotons dans le Décélérateur à Antiprotons du CERN, alors que l'on obtient les positrons ans un accumulateur à positrons.On amène ensuite les antiparticules dans un piège à recombinatison pour créer l'antihydrogène. Le piège est entouré par le détecteur ATHENA, qui détecte l'annihilation des antiprotons aussi bien que des positrons.

Participants à la Collaboration[modifier | modifier le code]

La Collaboration ATHENA était formée de chercheurs provenant des institutions suivantes[3] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://press.web.cern.ch/press/PressReleases/Releases2002/PR09.02Eantihydrogen.html Communiqué de presse du CERN sur la production d'antihydrogène
  2. http://athena-positrons.web.cern.ch/ATHENA-positrons/wwwathena/overview.html Résumé du fonctionnement de l'expérience ATHENA.
  3. http://athena-positrons.web.cern.ch/ATHENA-positrons/wwwathena/collaboration.html ATHENA Collaboration

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]